Dusserre : “physiquement, un jour sans”

Le chef de l’équipe de France féminine de biathlon est déçu de la 5e place de ses troupes. Pour lui, c’est un “jour sans comme peuvent en connaître d’autres équipes”. 

 

Un peu déçu, mais compréhensif l’entraîneur de l’équipe de France féminine de biathlon. Thierry Dusserre fait le bilan de cette première épreuve de la coupe du monde du Grand-Bornand :

“Un peu déçu parce que les filles ont manqué de forme cet après-midi mais après, il n’y a pas de quoi noircir le tableau. La grande question qu’on se posait était de savoir comment les filles allaient réagir à domicile avec des encouragements de partout… Nous voilà rassurés car elles ont parfaitement tiré. La déception est plutôt que je gère le physique des filles et aujourd’hui, le physique n’était pas là ! La glisse était bien là mais ce sont les jambes qui ont manqué aujourd’hui. Je ne sais pas trop comment expliquer ce coup de moins bien. On est dans les mêmes conditions que les adversaires avec une troisième semaine de coupe du monde avec des filles qui ont également couru en Suède et en Autriche.
On n’a pas d’excuses, on a tout ce qu’il faut avec des kinés, un voyage en bonne condition depuis Hochfilzen. Je crois simplement que c’est un jour sans comme peuvent en connaître nos adversaires parfois ! Demain, on va partir s’oxygéner avec les quatre filles du relais.”

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.