Duzsniki Zdroj : les Russes encore, les bleus bredouilles

BIATHLON –  Pour ce dernier jour de compétition des championnats d’Europe, place aux épreuves de relais mixtes dominés une nouvelle fois par la Russie qui s’impose par deux fois. Les Français rentrent bredouilles. 
La matinée a débuté avec le relais simple mixte et 22 nations engagées. A domicile c’est d’abord la Pologne qui s’illustre avec Krystyna Guzik en tête devant la République Tchèque de Vitkova et la Norvège de Tandrevold. La France, avec Julia Simon, décroche dès le premier relais lorsque la Savoyarde visitera l’anneau de pénalité. Les favoris Russe pointent au 8e rang mais Evgeny Garanichev va ramener le relais en tête. Les changements de leader sont nombreux, 8 équipes se tiennent en moins de 30 secondes. Et, au moment de lancer les derniers relayeurs, c’est Vitkova qui met à nouveau le relais Tchèque sur orbite mais Tomasz Krupcik craque complètement sur son dernier debout avec 2 tours de pénalité. Un dernier relais fatal aux Tchèques qui abandonnent tout espoir de podium. La France, malgré de solides relais d’Emilien Jacquelin et Julia Simon ne sera jamais en mesure de revenir sur la tête.
Et c’est à nouveau la Russie qui va en profiter pour s’imposer devant la Norvège qui décroche sa première médaille sur ces Championnats d’Europe, et un duo Polonais tout heureux de compléter le podium devant leur public.
La France termine 9e derrière le malheureux Krupcik. 

Encore les Russes

L’après-midi place aux relais mixtes, avec des favoris Russes qui ont à nouveau contrôlés et dominés. Avec un quatuor composé de Starykh, Sleptsova, Volkov et Loginov, la Russie n’a jamais lâché la tête de course et s’impose avec plus de 35 secondes sur la Norvège et l’Ukraine.
Sans Krasimir Anev, la Bulgarie prend une honorable 4e place devant la République Tchèque et l’Allemagne.
La France (Coline Varcin, Enora Latuillière, Aristide Bègue et Antonin Guigonnat) rate sa dernière sortie et termine à une anonyme 11e place à près de 3 minutes des Russes.
Les Championnats d’Europe 2017 se terminent donc sans médaille pour la France, et avec une nouvelle démonstration de la Russie qui aura outrageusement dominé ces Championnats. La Norvège sauve son bilan sur les relais mais n’aura jamais vraiment pesé sur ces Championnats tout comme l’Allemagne qui aligne un zéro pointé après avoir ramené 6 médailles l’an dernier de Tyumen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.