Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Pustertaler Ski Marathon, Visma Ski Classics, Ski de fond, Nordicmag, Nordic Mag, Nordic Magazine, Biathlon, Saut à ski, Combiné nordique, Ski nordique
Pustertaler Ski Marathon - Visma Ski Classics/Magnus Östh

Ski de fond

En Italie, le Team Nordic Expérience a vécu une « course difficile »

Lors du Pustertaler Ski Marathon, le Team Nordic Expérience a souffert de se taille modeste.

Team Nordic Expérience : gourdes gelées et six ravitaillement en 62 km

Samedi, les Français ont vécu une « course difficile » en Italie, de l’aveu même de leur entraîneur Maxime Grenard. Sur le Pustertaler Ski Marathon, course comptant pour la Visma Ski Classics, le Team Nordic Expérience a été confronté aux aléas d’une longue distance. Par exemple, Matis Leray a chuté dans la première descente et il a surtout dû composer avec des skis « pas assez polyvalents ». « Je suis déçu, confie le Beaufortain. Je suis en bonne forme et la piste était adaptée pour moi ».

Surtout, il faisait très froid dans le Sud-Tyrol. Au départ, le thermomètre affichait -17° C. Conséquence, les gourdes ont rapidement gelé. A la différence des grandes écuries du circuit professionnel, les occasions de s’approvisionner n’ont ensuite pas été suffisamment nombreuses pour les tricolores dans une épreuve s’étirant tout de même sur 62 km. « Malheureusement nous n’étions pas assez de staff au bord de la piste [seulement quatre, N.DD.L.R.] pour les ravitailler suffisamment. Contrairement aux autres équipes où ils sont plus nombreux », explique Maxime Grenard. Comme les filles se sont élancées quinze minutes après les garçons, cela a encore compliqué l’organisation. La distance entre le premier garçon et la dernière fille était très importante.

« On n’avait que six postes de ravitaillement », indique Thomas Joly. Le Jurassien qui a terminé au 29e rang en a en outre manqué plusieurs pour ne pas quitter le groupe de tête. Conséquence, analyse-t-il, il a manqué d’« un peu de force » sur la fin pour jouer notamment le top 20.

« Sans chercher d’excuses, sur ce genre de courses, nous atteignons nos limites structurelles », regrette son coach. Et d’ajouter : « Il nous faut trouver des solutions financières pour être plus solide et/ou trouver pour de bon un partenariat avec une autre équipe. »

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Malgré tout, le Team Nordic Expérience limite la casse. « Il y a des satisfactions et des enseignements à retenir pour le suite. Il va maintenant falloir récupérer pour être revanchards demain », conclut l’entraîneur.

Dimanche, le Prato Piazza Mountain Challenge s’annonce plus court, mais plus dur : 32 kilomètres, 200 mètres de dénivelé positif et une arrivée à plus de 2 000 mètres d’altitude.


A lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Le Team Nordic Expérience, principalement engagé sur la Visma Ski Classics, sort d'un hiver marqué par de nombreuses victoires.

Ski de fond

Magnus Vesterheim n'est pas l'athlète le plus connu de la Visma Ski classics. Mais son parcours est l'un des plus atypiques. L'ancien footballeur n'a...

Ski de fond

Après un long processus de sélection, l'entraîneur des fondeuses norvégiennes sera désigné dans les prochains jours.

Biathlon

Nordic Magazine, au lendemain de la publication des équipes de France de biathlon et de ski de fond, dresse la listes des gagnants et...

Ski de fond

Après avoir annoncé son départ du Team Ramudden il y a quelques jours, la fondeuse suédoise Ida Dahl, deuxième du classement général de la...

Ski de fond

10:49. La fondeuse suédoise Jenny Larsson, 26 ans, vient de signer en faveur du Team Ragde Charge. Absente du circuit de la Visma Ski...

Ski nordique

11:29. Dans son classement annuel « Under 30 » mettant en lumière les jeunes entrepreneurs et acteurs du changement, Forbes, dans sa liste réservée aux...

Ski nordique

Selon le quotidien Expressen, des tests ont eu lieu la semaine dernière en Suède et Norvège. Il n'aurait pas été compliqué de tromper la...