Enduro à Métabief : Clementz conserve son bien, Bailly-Maître brillant 2e

Le pilote Cannondale Jérôme Clémentz a remporté le Kali Métabief open enduro ce week-end. Le Jurassien François Bailly-Maître a pris une belle 2e place.

 

Capture-d-ecran-2013-05-13-a-09.36.36.png

Jérôme Clémentz n’a pas tremblé lors de la dernière spéciale et signé le meilleur temps.

 

Et rebelote ! Après son succès en 2012, le pilote Cannondale Jérôme Clementz a signé une nouvelle victoire ce dimanche sur le Kali Métabief open enduro après une dernière poursuite d’anthologie. Pourtant, “Jey” partait second du général provisoire, une poignée de secondes derrière François Bailly-Maître.

 

Le Jurassien, vainqueur des spéciales 1 et 2 et très régulier sur les deux autres spéciales de samedi, avait en effet pris la tête du général : « Je suis content, je voulais faire quelque chose de bien ici à domicile et ça s’est plutôt bien passé même si les étapes sont éprouvantes physiquement avec ce terrain boueux », confiait le pilote BMC.

 

Cap sur les Enduro world series”

 

Et les cieux ne se sont guère apaisés ce dimanche avec de la pluie continue le matin, avant de laisser place à une éclaircie pour la course du jour ! Du coup, en lieu et place de la longue poursuite prévue depuis le Mont d’or, l’organisation a mis en place une dernière spéciale sur le même parcours que celle du samedi soir.

Sur cette dernière épreuve du week-end, le plus costaud était bien Clémentz, meilleur temps du jour, 8 dixièmes devant l’extraterrestre Martin Maes, 16 ans : un nom dont on entendra parler un moment dans le monde de l’enduro.

 

Jérémy Arnould, finalement 5e du week-end prenait la 3e place de la spéciale devant Florian Golay de BMC (4e également du général), tandis que Bailly-Maître signait le 5e temps et se contentait de la 2e place au général, preuve de son impressionnante progression dans la pratique enduro VTT.

 

François comme Jey et les autres cadors du week-end se retrouveront dès le week-end prochain à Punta Ala en Italie pour la première manche du tout nouveau circuit mondial des World enduro series. L’élite planétaire sera au rendez-vous…