Enduro : Français Bailly-Maître, 20e de la première manche mondiale en Italie

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

Le première manche des Enduro world series (Canyon) a souri à Fabien Barel. De son côté, François Bailly-Maître (BMC) a pris la 20e place.

 

Capture d’écran 2013-05-11 à 14.36.02

François Bailly-Maître a pris la 20e place de la première manche des Enduo world series.

 

Pour une entrée en matière dans le ghotta mondial du VTT enduro, François Bailly-Maître a réussi une prestation mitigée en prenant la 20e place finale de cette première manche disputée à Punta Ala, en Italie. 

 

Il termine juste derrière la légende française de la descente Nicolas Vouilloz, 19e. Comme le multiple champion du monde français, plusieurs spécialistes de la descente ont tenté leur chance sur cette première manche de “la coupe du monde de VTT enduro” nouvelle version. Mais la gagne est revenue aux purs enduristes.

 

A commencer par Fabien Barel (Canyon) qui remporte une victoire historique puisqu’étant la première à ce niveau de la compétition. Le Français devance un autre Français, Jerôme Clementz (Cannondale) brillant la semaine dernière à Métabief. L’Australien Jared Graves (Yeti) complète le podium juste devant le jeune phénomène de la discipline, le Belge Martin Maes, 16 ans (GT Factory) et déjà 3e de l’open enduro de Métabief.

 

Chez les dames, alors que la victoire semblait tendre les bras à Anne-Caroline Chausson, référence planétaire de la descente, la pilote Ibis s’est blessée et a dû quitter prématurément la compétition. 

L’Anglaise Tracy Moseley (Trek) s’imposait alors comme elle l’avait fait dernièrement dans le haut-Doubs.