Enora Latuillière : « à peu près satisfaite »

BIATHLON – Troisième du sprint à Arçon, Enora Latuillière répond à Nordic Magazine.

 

Quel était l’objectif aujourd’hui ?

Aujourd’hui, l’objectif n’était pas les résultats, mais plutôt les sensations. L’objectif était de retrouver des bonnes sensations en ski, avoir moins mal au dos. Après, au niveau du tir, l’objectif était de valider le travail de cet été,  ce que je n’ai pas trop réussi. Mais les sensations en ski sont revenues, donc je suis à peu près satisfaite.

Vous aviez accumulé un peu de fatigue ?

Nous sommes rentrées jeudi de stage de Oberhof. Nous avons fait un bon stage,  nous avons un peu la route dans les pattes, donc nous ne sommes pas au top de notre forme, mais c’est un bon travail de préparation.

Et quelle est la suite du programme ?

Nous partons dans dix jours environ à Sjusjoen, en Norvège, pour skier, se confronter un peu aux Norvégiens. Et après la saison attaque avec Ostersund et voilà, c’est parti.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.