Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Enora Latuillière : «Un week-end au dessus de mes espérances»

Révélation de la première étape de coupe du monde à Ostersund le week-end dernier, Enora Latuillière sait qu’elle doit encore travailler le tir et la confrontation. La Chamoniarde est confiante pour le relais d’Hochfilzen samedi.

 

Enora Latuillière, imaginiez-vous signer un top 15 sur votre premier individuel en coupe du monde ?

Alors là pas du tout, ça a été une grande et belle surprise, encore plus sur un individuel !

L'article continue sous la publicité
pub

 

Après cette entrée en matière réussie, vous avez confirmé avec la 10e place sur le sprint malgré deux fautes et grâce au 5e temps de ski derrière Makaraïnen, Echkoff, Domracheva ou Oberhofer. On vous imagine heureuse…

Oui très heureuse ! Avec cette belle place la veille, j’y suis allée toujours avec la même envie mais forcément avec un peu plus de stress, en voulant confirmer ! Mais là ça été encore au dessus de mes espérances!

 

Nous sommes toutes très motivées et ça aide beaucoup

 

L'article continue sous la publicité
pub

Sur la poursuite, vous reculez un peu au classement. Avez-vous le sentiment d’avoir payé un peu votre débauche d’énergie pour signer ces deux belles courses ?

Non pas du tout, je dirais même que physiquement j’étais en grande forme, mais la confrontation en tir n’a jamais était mon point fort, et je me suis un peu laissée impressionnée…

 

Globalement, que retiendrez-vous en positif comme en négatif de ce week-end d’Ostersund ?

Je retiendrai de ce week end à Ostersund que je suis en pleine progression au niveau du tir, c’est en bonne voie mais la route est longue, j’ai encore beaucoup à travailler pour gagner de la régularité, surtout en confrontation!

L'article continue sous la publicité
pub

 

En terminant les 5 entre la 10e et la 20e place, les biathlètes françaises ont montré qu’elles avaient une belle et dense équipe. De quoi se projeter avec ambition sur le relais d’Hochfilzen samedi ?

Oui c’est ça une belle et dense équipe, ça fait plaisir ! Nous sommes toutes très motivées et ça aide beaucoup, on se tire vers le haut avec des courses comme ça ! Du coup, c’est vrai que ça met dans de bonnes dispositions pour le relais d’Hochfilzen. Même si nous ne savons pas encore la composition de l’équipe, l’équipe de France féminine aura toutes ses chances sur ce relais ! Nous retiendrons le retour en France d’Anais Chevalier qui va bien nous manquer !

 

Photo : Andrei Ivanov –

L'article continue sous la publicité
pub

Lire aussi l’interview de Julien Robert, entraîneur de l’équipe de France dames.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Biathlon

Laura Dahlmeier, ex-star du biathlon allemand, a participé samedi à une course de ski-alpinisme internationale en Italie.

Biathlon

L'hiver 2020/2021 de la Jurassienne Caroline Colombo n'a pas été de tout repos. Marquée par un gros passage à vide en milieu de saison,...

Biathlon

Le Savoyard Eric Perrot, pas encore 20 ans, revient, pour Nordic Magazine, sur sa première course en coupe du monde disputée le mois dernier...

Biathlon

Après les accusations de dopage de l'ancien biathlète russe Dmitry Vasiliev envers Sturla Holm Lægreid et les Norvégiens, Siegfried Mazet lui a répondu avec...

Biathlon

Biathlon : Fabien Claude, tel Janus Cet hiver, le Vosgien Fabien Claude, 26 ans, s’est transformé en Janus. Tel le dieu romain à deux...

Biathlon

Le biathlète Tarjei Boe, interrogé par VG, explique que, pour évoluer, le ski de fond aurait tout intérêt à regarder ce que fait le...

Ski nordique

16:15. Suite à un vote s’étant tenu du 18 au 31 mars dernier, Maurice Manificat et Anaïs Bescond, deux des piliers de l’équipe de...

Biathlon

Biathlon : la Norvège vient de réaliser la meilleure saison de l’histoire du sport C’est un éternel qui ressurgit en ce début de mois...