Envolée : Didier Roy / Pierre Chauvet s’imposent, les Savoyards brillants

SKI DE FOND – Didier Roy associé à Pierre Chauvet a dominé une Envolée nordique ultra rapide alors que les Savoyards de La Féclaz ont signé un gros résultat d’ensemble.

 

Et dire que ce samedi, les pistes de ski étaient lentes et molles ! Ce matin, grâce au gel de la nuit, l’Envolée nordique a proposé des pistes ultra rapides aux 1500 participants d’une édition jouée à guichets fermés. Pour couronner ce franc succès populaire, la météo douce et ensoleillée a gâté les fondeurs venus entre amis ou en famille se mesurer sur le 25 et le 42 km. Car en effet, l’Envolée se prête, depuis plus de 40 ans, à l’entraide et la fraternité sur les parcours tracés autour de Chapelle-des-Bois…

D’ailleurs, deux frangins ont décroché la victoire sur le 25 km bouclé… en moins d’une heure ! Charly, déjà vainqueur l’an passé avec Pierre Belinghéri, et son frère Gaspard Rousset ont devancé au sprint leurs collègues savoyards, Arnaud Chautemps et Paul Combey. Les quatre mousquetaires n’ont pas fait dans la dentelle en menant un train d’enfer dès le coup de fusil. Skiant ensemble et devant les meilleurs du marathon, les quatre copains ont devancé les Jurassiens Simon Vuillet et Quentin Joly. En quatrième place, on retrouve Quentin Veniard / Yoan Cavoret devant Nicolas et Julien Bellabouvier.

Chez les dames, les Jurassiennes ont fait respecter la logique territoriales : Marilou Blondeau et Perrine Boucard devancent Noémie Tardy et Livia Rémy. Claire et Laurence Moyse pointent en troisième position.

A noter également, la victoire de Laurie Flochon et Martin Jay dans l’épreuve mixte.

Expérience partagée

Sur le marathon, ce n’est pas un inconnu qui trouve place sur la plus haute marche du podium. Déjà sept fois vainqueur, Didier Roy a réalisé la passe de huit avec un collègue inédit pour lui, Pierre Chauvet. Le haut-Savoyard, un cran au-dessus du lot ce dimanche, a profité de la connaissance du parcours du Pontissalien pour éviter les nombreux pièges et virages serrés du tracé. Les deux skieurs Rossignol s’imposent en 1h42 avec 48 secondes d’avance sur Baptiste Blondeau et Clément Mailler. Et pourtant, ce dernier a joué de malchance en perdant un ski sur la ligne de départ ! Après une remontée en solitaire avant de retrouvé son collègue jurassien, les deux copains ont passé la vitesse supérieure pour remonter aux avant-postes et monter sur le podium. Derrière eux pointent deux habitués de l’Envolée : Grégoire Blondeau et Yohann Sutter. Aurélien et Fabien Blondeau puis Martin Egraz et Rémi Borgeot complètent le Top 5.

Côté féminin, Alicia Choron et Elisabeth Coupat se sont fait plaisir sur ce tracé rapide et technique. Au final, elles devancent de 7 mn, Elise Nicolas et Margot Burette ainsi que Laurie-Anne Serrette et Mathilde Grenard.

Enfin, sur l’épreuve mixte, les coureurs de La Féclaz sont de nouveau sur la plus haute marche avec Marion Colin et Samuel Régé-Gianasso devant Anthonin Pellegrini / Marion Blondeau et Thibaut Baronian / Coline Varcin…

Tous les résultats :

 

Télécharger (PDF, 73KB)

Télécharger (PDF, 111KB)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.