Envolée nordique : les duos de légende

Depuis 1976, l’Envolée nordique a connu des équipes de légendes. Nordic Magazine vous propose une petite sélection… forcément subjective.

Guy-Faivre : Les premiers vainqueurs

À tout seigneur, tout honneur : le premier équipage à avoir remporté l’Envolée nordique restera dans les annales Alain Guy et Gérard Faivre. Le papa de Fabrice, sacré champion de France du 50 km, associé au fondeur des Verrières-de-Joux, signe une performance de choix le 7 février 1976. Tous les deux, en compagnie de Roland Jeannerot, ont marqué l’histoire du ski de fond jurassien dans les années soixante-dix.

Roy-Frésard Le duo de choc franco-suisse

Didier Roy et Christophe Frésard, duo de choc franco-suisse, ont remporté le 45 km en 2006.

Outre cette première place, le Pontissalien Didier Roy est monté sur la première marche à de nombreuses reprises : en 2004 associé à Olivier Bulle, et en 2007 avec Jerôme Henriet. Il a pris la seconde place avec Jean-Christophe Dupont (par ailleurs tenant du titre avec Christophe Périllat) en 2009.

Henriet-Guy Le doublé des années 70

Jean-Pierre Henriet et Alain Guy, toujours au top à la fin des années soixante-dix, ont régné sans partage sur les éditions 78 et 79 de l’Envolée nordique, reléguant loin la concurrence de l’époque. Après leurs exploits, c’est la famille Balland avec les trois frangins Hervé, Guy et Philippe, sans oublier Philippe Grandclément, qui ont fait rayonner l’histoire de cette course si particulière la décennie suivante. En copains, en famille ou entre athlètes de haut niveau, ils ont su trouver le bon partenaire pour gagner la ligne d’arrivée en vainqueurs.

 

Geymond-Golay – Jouille De drôles de dames

Le nom de Florence Geymond-Golay est indissociable de l’histoire récente de l’Envolée nordique et la TJS depuis cette semaine. En binôme avec Christelle Jouille en 2010, elle signait une nouvelle victoire avec… 18 minutes d’avance sur le tandem Bourgon-Sandoz des Verrières ! Cette première place vint compléter un palmarès déjà long comme le bras pour la Suissesse de Bois d’Amont :1re en 2006 et 2e en 2007 avec une autre grande dame Marie-Pierre Guilbaud, 1re avec Géraldine Bussod en 2005, 2e avec Stéphanie Guillemin lors de l’édition précédente…

 

Royet-Souvet Les vainqueurs du club

Jean-Pierre Souvet et Michel Royet sont également des premiers : les premiers sociétaires du ski club Mont noir (club né de la fusion de l’US Foncine et l’AS Chapelle-des-Bois en 1986) à s’imposer sur le 45 km le 3 février 1980. Depuis, d’autres fondeurs ont repris le flambeau et s’évertuent à prendre place sur la plus haute marche du podium. À l’image de Franck Courvoisier, partenaire de Yannick Jeannerod 2e pour deux secondes de retard en 2008, puis 4e en 2009 avec Baptiste Faivre ; le jeune Romain Tuetey avec Sébastien Grillon 5e en 2009.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.