Ep. 7 : « Demain, je tenterai ma chance »

Les Pyrénées sont passées. Nous y avons vécu des moments difficiles. Sous la chaleur, sous la pluie. Nous avons souffert collectivement. Dans l’étape de Cauterets, j’avais un peu mal au dos. Le lendemain, nous avons connu une fin d’étape dantesque. C’est le Tour, avec son lot de joies et de peines. Nous avons perdu deux de nos copains, Johan Vansummeren et Ben Gastauer. Ce n’est jamais facile de les voir quitter l’hôtel mais ça aussi, c’est le Tour.
Aujourd’hui, Jicé Péraud est lourdement tombé. Il a terminé, est couvert de plaies mais demain, il sera au départ.
Pour aider les copains et amener les bidons a-t-il dit. L’an dernier, il jouait les premiers rôles et aujourd’hui, il souffre. C’est toute la relativité de notre sport et toute la grandeur d’un champion.
Demain, l’étape arrive à Mende. Cela peut me convenir, même si le long plat qui précède la montée Laurent Jalabert me sera peut-être pas trop favorable. Mais je tenterai ma chance, c’est certain.
Ensuite, ce sera les Alpes et toute l’équipe sera motivée pour briller. Pour ma part, je découvre les sollicitations nées de ma victoire. Sur la route, on me reconnaît. C’est sympa… même si on ne peut pas dire oui à tout le monde ou signer tous les autographes.
Là encore, c’est la magie du Tour, où chaque exploit ou chaque anecdote est vue en mondovision.
Merci, en tout cas, de tous vos messages…

 

Photo : Yves Perret Médias

Photo : Yves Perret Médias

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.