Et si Bjoerndalen pouvait défendre son titre à Pyeongchang ?

BIATHLON – L’idée que le CIO invite Ole Einar Bjoerndalen à défendre son titre de Sochi à Pyeongchang n’a pas fait long feu… Le roi du biathlon ne se rendra finalement aux Jeux.

Et si Ole Einar Bjoerndalen pouvait défendre son titre olympique sur le sprint de Pyeongchang, épreuve d’ouverture des Jeux en Corée du sud ? L’hypothèse, plutôt rare, a circulé ce matin sur les médias norvégiens, dont la chaîne norvégienne NRK.

Pour passer outre la décision de la fédération norvégienne de ne pas emmener le roi Ole en Corée, le comité international olympique aurait pu se référer aux règles de l’IBU qui permettent au champion du monde en titre d’une épreuve de pouvoir défendre sa couronne et l’inviter sous la bannière olympique. Titré à Sochi sur le 10 km, OEB, 43 ans et détenteur de huit médailles d’or olympiques aurait ainsi pu vivre ses septièmes Jeux. Et l’histoire se terminer mieux qu’en queue de poisson… Mais cet honneur ne lui sera pas fait.

En effet, le CIO a informé, à la mi-journée, nos confrères de TV Sporten, qu’il ne serait finalement pas question d’inviter Bjoerndalen en Corée du sud. Brisant le dernier espoir de la légende vivante du biathlon. Qui sera assurément un des grands absents de cette olympiade.

Photo : NordicFocus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.