Etienne Daille : direction les JO de Londres pour le kayakiste

C’est la première fois que nous parlons d’Etienne Daille dans Nordic Magazine. Le Licencié au Canoë Kayak Club Vallée de l’Ain est un pur produit nordique. Il est passé par le ski de fond au Ski Club Lompnes et par la course d’orientation avec O’Bugey. C’est dire ! En ski d’orientation, il a terminé 1er en longue et moyenne distances, ainsi qu’au sprint en 2011 en catégorie senior. Il est né en septembre 1989.

 

 

Vendredi, Etienne Daille a été sélectionné pour les Jeux olympiques de Londres en canoë-kayak. Il marche ainsi sur les traces de sa référence au pôle d’entraînement national de Pau, l’Oyonnaxien Jean-Yves Cheutin.

Cette bonne nouvelle a été une sorte de bombe à retardement, à cause d’un réglement pour le moins obscur et changeant. Six kayakistes (Neveu, Damiens, Daille, Combot, Lefèvre et Bersinger) postulaient pour une seule place.Persuadé qu’il a raté sa sélection, Etienne Daille explose de colère et s’en va au pont d’Espagne. De son côté, Boris Neveuvice-champion du monde 2009, donne ses premières interviews. Il nage dans le bonheur, avant de tomber de sa chaise quand on lui apprend que ce n’est pas lui le vainqueur, mais un autre.

« Si gagner cette course c’était mon rêve, l’envie qui me portera pour aller chercher une médaille est collectif. J’irai représenter tous les autres slalomeurs, et particulièment Boris. Ceux qui sont restés sur la touche. Mes partenaires. Mes proches », a déclaré le kayakiste de l’Ain à la presse. 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade