Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Football, Euro 2020, Euro
Photo : Adobe Stock

Biathlon

Euro de football : au tour des biathlètes de faire des pronostics

Lukas Hofer pour l’Italie, Julia Simon pour la France, Elvira Oeberg pour la Suède… Qui les biathlètes encouragent-ils à l’Euro 2021 ?

Euro : quand le Suédois Samuelsson se porte au secours des Norvégiens

La seizième édition du championnat d’Europe des Nations de football a débuté vendredi. La France jouera son premier match mardi, contre l’Allemagne.

Vendredi, jour du coup d’envoi, les nordiques tricolores ont parié sur un triomphe tricolore le 11 juillet prochain, date de la grande finale prévue dans le temple londonien du stade de Wembley. « France-Italie, ce serait joli, avec une victoire de la France pour l’histoire », déclarait ainsi le fondeur Hugo Lapalus.

Le Suisse Candide Pralong, s’il prévoit une finale France-Angleterre (avec défaite de Kylian Mbappé and Co) va bien sûr supporter son équipe nationale qui a concédé samedi le nul face au Pays de Galles. Normal…

D’ailleurs, quand l’IBU a interrogé quelques biathlètes, ceux-ci ont (presque) tous cité leur pays. Ainsi, Julia Simon est derrière les Bleus. « Je suis pour la Russie », a scandé Eduard Latypov. L’Italien Lukas Hofer a pour sa part estimé que la Squadra Azzurra peut gagner.

L'article continue sous la publicité
pub

 

pub

 

Florent Claude rêve quant à lui d’une finale Franc-Belgique.

La Suède est le choix du cœur d’Elvira Oeberg, qui n’a pas oublié qu’à la coupe du monde de 2018, les Bleus-Jaunes avaient terminé en quart de finale en éliminant la Suisse en huitièmes. Mais elle suivra aussi le parcours de la Mannschaft : « Notre entraîneur est allemand », glisse-t-elle.

Euro, Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver, Saint-Moritz, coupe du monde, Samuelsson
Sebastian Samuelsson (SWE) – Manzoni/NordicFocus.

Sebastien Samuelsson ne déroge pas à la règle. Il va se ranger derrière Sebastian Larsson et ses coéquipiers qui joueront l’Espagne lundi. «  Je citerai aussi la Norvège, ils sont si mauvais en football qu’ils doivent être soutenu », plaisante-t-il.

Le Norvégien Vetle Sjaastad Christiansen voudrait bien le contredire, mais il doit admettre que « malheureusement, [ils ne sont pas] aussi bons en football qu’en biathlon. » Aussi, après les Drillos, encouragera-t-il l’Allemagne dans cet Euro 2021.

L’Allemagne qui, justement, plaît aussi beaucoup à Hugo Lapalus.


Les cinq dernières infos

L'article continue sous la publicité
pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Un tapis de ski-roues. C'est le nouveau jouet que le biathlète suédois Sebastian Samuelsson s'est récemment offert. Un outil de travail qui devrait lui...

Ski nordique

Ce jeudi, les équipes de France de biathlon et de ski de fond, mis à part le groupe distance masculin, prennent la direction de...

Biathlon

Brillant vainqueur du City Biathlon Wiesbaden (Allemagne) l'année dernière, le Jurassien Quentin Fillon-Maillet ne s'y rendra pas le 15 août prochain pour défendre son...

Biathlon

18:50. Jusque-là, aucune Française n’avait été confirmée au départ de la mass-start de biathlon du Martin Fourcade Nordic Festival. Ce mercredi soir, les organisateurs...

Biathlon

15:06. Ce mercredi midi, Anton Babikov est devenu champion de Russie d’été de la mass-start sur le stade de Demino, situé dans la région...

Biathlon

21:01. Deux jours après les épreuves de super sprint, la première partie des championnats de Russie de biathlon d’été se poursuivaient ce mardi à...

Biathlon

Dès la semaine prochaine, le stade de biathlon Germans Fourcade de Font-Romeu (Pyrénées-Orientales) sera agrandi. Cela permettra à l'infrastructure d'accueillir les meilleures équipes de...

Biathlon

Pour espérer briller en février prochain lors des Jeux olympiques de Pékin 2022, l'Allemand Benedikt Doll travaille son tir, secteur dans lequel il n'a...