Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

A Oslo, premier podium pour François Braud, 3e victoire consécutive pour Rydzek

Magnifique François Braud qui décroche son premier podium individuel end pupe du monde en prenant la 3e place du concours d’Oslo.

 

Pour la deuxième fois cette saison, après Lillehammer en décembre, François Braud s’élançait en tête du 10 km d’Oslo après un superbe concours de saut. Avec à ses trousses l’Allemand Rydzek et le Finlandais Herola, le Chamoniard pouvait croire à ses chances de podium, son premier individuel en coupe du monde. Il se faisait reprendre au tiers de la course.  Derrière le trio de tête, un groupe d’une dizaine de coureurs emmené par Moan, Klapfer et d’autres Autrichiens comptait toujours une vingtaine de secondes de retard à mi-course. François Braud pouvait toujours rêver de son premier podium individuel en coupe du monde après la 3e place décrochée sur le team sprint de Lathi avec Sébastien Lacroix.

Débarassé des Autrichiens squattant son porte-bagage, Magnus Moan pointait seul en 4e place, grappillant un peu de temps sur le Français… qu’il rejoignait à l’entame du dernier tour de piste. Le quatuor comptait alors 33 sec d’avance sur le groupe de poursuivants.

L'article continue sous la publicité
pub

 

Dernier tour héroïque de Braud

 

Sur une neige printanière, les 2500 derniers mètres s’annonçaient difficiles… et tactiques. Rydzek passait en tête mais le Français le contrait, décrochant de quelques mètres Herola. Dans la dernière bosse, ce dernier revenait. Moan et Rydzek accéléraient, François Braud cédait légèrement alors que Rydzek s’envolait vers une nouvelle victoire au sprint devant Magnus Moan. La troisième place restait jouable. Braud s’arrachait pour s’emparer de cette 3e place, synonyme d’un premier podium en coupe du monde !

 

L'article continue sous la publicité
pub

Maxime Laheurte signait une belle 15e place alors que Jason Lamy Chappuis 27e et Sébastien Lacroix 24e terminaient un peu plus loin, mais sans doute très heureux pour leur pote François Braud. Lamy Chappuis sort lui du top 5 du général de la coupe du monde, une première depuis huit saisons.

 

Le classement de l’épreuve d’Oslo

Photo d’archives : Agence Zoom –

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur la saison historique réalisée par ses biathlètes. Le...

Combiné nordique

14:14. A 34 ans, Magnus Krog a décidé de mettre fin à sa carrière. On ne le verra donc plus en coupe du monde...

Biathlon

La Suède vient de dévoiler la composition de son équipe nationale pour l'hiver 2021/2022. L'ancienne fondeuse Stina Nilsson y figure.

Saut à ski

Aussi surprenant que cela puisse paraître vu de France, le mythique tremplin d'Holmenkollen n'est pas équipé pour les sauts en été.

Ski de fond

À seulement 20 ans, William Poromaa est l'un des fondeurs les plus prometteurs du circuit mondial. Nordic Magazine est parti à la rencontre du...

Biathlon

16:41. Les dirigeants de l’équipe des États-Unis de biathlon ont dévoilé, ce mercredi, la liste des athlètes retenus dans les groupes nationaux pour l’hiver...

Biathlon

Patrick Oberegger, l'entraîneur italien à la tête des biathlètes norvégiennes, est revenu en longueur, pour Fondo Italia, sur la saison de ses athlètes. Il...

Ski nordique

17:03. L’interdiction d’utiliser du fluor pour farter les skis des fondeurs, sauteurs et biathlètes se précise. Alors que ces produits auraient dû être interdits...