Falun, dans les coulisses : suite du reportage

Falun J-3 | Ski de fond : Une journée sur la Coupe du monde de Falun. Les mass-starts classique, samedi 16 mars 2018.

Encore un jour superbe à Falun aujourd’hui. Au réveil, le thermomètre affiche un joli -15 degrés ; le soleil est radieux et la neige qui crisse permet un fartage poussette.
Comme chaque jour, les techniciens de chaque nation s’affairent sur la piste de courses. Tous les équipementiers sont aussi là, en cas de besoin.
Certains athlètes, les Russes notamment, viennent déjà pointer le bout de leur nez, plusieurs heures avant le départ. Le jury effectue son tour de reconnaissance : quelques V-bornes sont déplacés de façon à élargir au maximum la piste dans les parties étroites. Le travail des dameurs suédois est une nouvelle fois irréprochable : c’est sur un véritable billard que les coureurs vont pouvoir s’exprimer aujourd’hui.

À onze heures, les spectateurs sont venus nombreux dans le stade, mais aussi le long de la piste dans les bois de bouleaux. Les Suédois, les Norvégiens et les Russes ont profité du week-end pour faire le déplacement. L’ambiance est très chaleureuse et, de plus, c’est un public de connaisseurs qui va encourager les meilleurs fondeurs mondiaux.
Le spectacle promet d’être superbe. À 11h30, les dames s’élancent. Au terme d’une course magnifique, c’est la Finlandaise Krista Parmakoski qui s’impose au sprint, devant Marit Bjoergen qui finit très fort la saison.

En attendant la course des hommes, le public quitte le parcours pour aller s’alimenter ou reste dans les bois pour pique-niquer. Quelques grandes tentes typiques, parsemées dans la forêt, proposent des sandwichs et des boissons.
Comme à chaque fin de course, le jury fait quant à lui, le « point » sur l’épreuve qui vient de se dérouler.

À 14h30, la foule entonne des chants alors que les athlètes sont sur la ligne de départ. C’est parti pour un 15 km de toute beauté qui se réglera au sprint. Alexander Bolshunov signe sa première victoire en coupe du monde et montre une nouvelle fois qu’il est la révélation de la saison avec Johannes Klæbo.


Après le remise des prix, le stade se vide et le silence règne de nouveau sur Falun.

Rendez-vous demain pour la dernière course de la saison. Une poursuite très serrée qui s’annonce passionnante, autant chez les dames, avec une Heidi Weng en mauvaise forme qui devra lutter pour conserver son maillot jaune, que chez les hommes, où rien n’est encore joué au vu des faibles écarts de la mass start.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.