Falun – La Norvège en or, les bleues 6e

Devant 50 000 personnes, Célia Aymonier et Coraline Hugue ont décroché une encourageante mais presque frustrante 6e place tant la fondeuse des Fourgs semblait forte, derrière les Norvégiennes Falla / Oestberg. A la maison, les Suédoises décrochent l’argent devant les Polonaises de Justyna Kowalczyk.

 

5e des demi-finales, les Françaises ont décroché assez facilement leur place pour le teamsprint dames comptant pour les championnats du monde. Coraline Hugue et Célia Aymonier ont eu maille à partir avec les grandes favorites suédoises, norvégiennes, suisses, allemandes ou encore polonaises… Malheureusement, la fondeuse de Crevoux n’était pas dans une forme étincelante sur la piste et perdait contact avec les quatre nations de tête : Allemagne, Norvège, Suède et Pologne prenaient une sérieuse option sur la bagarre finale après 9 mn de course.

team sprint Oestberg Falla

1- Norvège ; 2- Suède ; 3- Pologne

 

Les premières relayeuses entamaient leur dernier tour avec Fessel, Oestberg, Kowalczyk et Ingemarsdotter. La Norvégienne attaquait et creusait un écart décisif pour l’or mondial. Maiken Caspersen Falla partait avec 6 sec de marge sur la concurrence. La surprenante Jaskowiec tenait la dragée haute à Stina Nillson et Denise Herrmann.

L’or tendait les bras à la Norvège mais derrière, la bagarre souriait aux Suédoises, médaillées d’argent devant la Pologne de Kowalczyk. Dans un grand jour, Célia Aymonier ramenait les bleues à une encourageante 6e place.

Le résultat du team sprint dames

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.