Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Falun – Les Norvégiennes conservent leur titre

Quatrièmes des Jeux olympiques de Sochi, les relayeuses françaises Aurore Jean, Célia Aymonier, Anouk Faivre-Picon et Coraline Thomas-Hugue n’ont pu se mêler à la bagarre sur le relais des mondiaux de Falun. Les bleues prennent la 8e place, loin de leur ambition… Devant, les Norvégiennes n’ont pas franchement été inquiétées par la Suède et la Finlande qui complètent le podium.

 

Les Françaises attendaient ce relais avec impatience après leur très prometteuse quatrième place aux Jeux olympiques de Sochi. Mais rapidement, les bleues ont perdu quelques longueurs dans le premier relais classique. Aurore Jean, fragile cette saison, n’a pas pu suivre le rythme endiablé d’Heidi Weng et de Aina-Kaisa Saarinen parties pied au plancher à l’entame du second tour. Norvège et Finlande bouclaient avec déjà 12 sec d’avance sur la Suède de Charlotte Kalla et 18 sur la Russie. Aurore Jean lançait Célia Aymonier avec 1″27 mn de retard.

Niksanen et Johaug voyaient revenir la championne du monde suédoise dans le stade, au bénéfice d’une glisse exceptionnelle. Le trio semblait (déjà) bien parti pour se partager les médailles du jour tant le trou était déjà fait sur la concurrence. Therese Johaug tentait le tout pour le tout mais Charlotte Kalla restait au contact au moment où les skateuses entraient en lice ! Célia Aymonier remontait elle à la 8e place et lançait Anouk Faivre-Picon, meilleure performeuse mondiale de l’histoire du fin tricolore, avec 2″09 mn de retard.

L'article continue sous la publicité

 

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

pub

 

pub

 

 

Marit Bjoergen dans un fauteuil

 

Astrid Jacobsen creusait un écart sur Maria Rydqvist suite à petite chute de la Suédoise qui voyait aussi se rapprocher la Finlandaise Roponen. De son côté, la Pontissalienne maintenait l’écart, les bleues ayant déjà perdu tout espoir de signer une belle performance…

Astrid Jacobsen lançait Marit Bjoergen dans un fauteuil avec 18 sec d’avance sur Parmakoski et Stina Nilsson, vice-championne du monde de sprint. La reine norvégienne se mettait définitivement à l’abri et apportait un titre collectif bienvenu après la bérézina du 10 km libre chez les Norvégiennes. Les Scandinaves signent ainsi leur troisième victoire de rang après Oslo 2011 et Val di Fiemme 2013. Marit Bjoergen décroche par ailleurs sa 14e médaille d’or mondiale !

Derrière les intouchables et revanchardes Norvégiennes, Suède et Finlande se disputaient la médaille d’argent alors que Coraline Hugue passait dans le stade à 3 mn à l’entame du dernier tour.

L'article continue sous la publicité

 

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

pub

 

pub

 

Portée par son public, Stina Nilsson résistait aux attaques de Parmakoski et posait une attaque décisive pour offrir l’argent au pays hôte ! Les Etats-Unis de Jessica Diggins prenaient la 4e place devant la Pologne et l’Allemagne.

 

Le résultat du relais dames

L'article continue sous la publicité

 

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Gatineau Loppet, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Magazine

C'est le fondeur Haut-Savoyard Clément Parisse qui fait la une du nouveau numéro de Nordic Magazine.

Ski de fond

Découvrez le programme complet de la quatrième étape de la coupe de France de ski de fond.

Ski de fond

Le fondeur chartrousin Jules Lapierre se confie à Nordic Magazine avant les championnats du monde de Planica (Slovénie).

Combiné nordique

17:34. A deux semaines du lancement des Mondiaux de Planica (Slovénie), la Fédération française de ski (FFS) a révélé, de mercredi, les noms des...

Saut à ski

17:27. Ce mercredi après-midi, la Fédération française de ski (FFS) a dévoilé la liste des sauteurs à ski tricolores retenus pour les championnats du...

Programme

Oberhof, Hinzenbach, Haanja, Lake Placid, Schonach, Le Markstein, Vantaa, Kranj ou Bedrichov : découvrez tout le programme de la semaine nordique.

Ski de fond

Solidement installé dans le groupe sprint de l'équipe de France de ski de fond cette saison, Jules Chappaz s'apprête à prendre part aux Mondiaux...

Saut à ski

Découvrez les noms des sauteurs à ski suisses retenus pour les championnats du monde de Planica (Slovénie).