Maurice Manificat : “C’était ma course”

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

Vice-champion du monde du 15 km libre à Falun, Maurice Manificat est le premier fondeur médaillé mondial depuis Jean-Paul Pierrat en 1978 à Lathi, Vincent Vittoz en 2005 et Hervé Balland en 1993. Dans sa première interview accordée à nos confrères d’Eurosport, il n’a pas manqué de saluer ces deux grands champions français.

“C’était l’objectif, mais j’ai essayé de ne pas stresser par rapport à cette course et cette attente de médaille. J’ai pensé à faire une ourse comme une autre en coupe du monde. J’ai été à la bagarre avec Olsson dès lie début de course. On savait qu’il allait répondre et aujourd’hui, il était imprenable. Je fais un bon premier tour. Le deuxième était plus dur. Mais il n’y a pas le choix, je me suis dis, il faut tout donner, ne pas avoir de regrets. En haut de la bosse, le staff m’annonce 3e, ça m’a mis un coup au moral car on me disait “Tu joues la gagne, tu joues la gagne…”. J’ai tout donné, je n’ai rien gardé avec une belle dernière ligne droite ; la médaille se joue à deux secondes ! Je remercie le staff pour le super boulot, j’avais de super skis. On en rêvait de cette médaille, on l’a fait. C’était ma course, il fallait la faire 10 ans après Vincent Vittoz et 22 ans après Hervé Balland dont j’ai revu le 50 km l'(autre jour ! Des 15 km skate y’en a pas tous les ans. C’était la dernière chance, la deadline en fait et je l’ai saisie !”

 

Le final de Manificat en vidéo :

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes

1 Comment

  1. Philippe Grandemange

    25/02/2015 à 18 h 09 min

    Il est bien vrai que le ski de fond n’est pas un exemple de transmission culturelle. Mais on pourrait s’attendre à ce qu’un site spécialisé dans le ski nordique soit un vecteur de transmission. Vous est-il possible de rectifier la première phrase de l’article ci-dessus et d’inclure Jean Paul Pierrat, médaillé de bronze au Championnat du Monde de ski de fond en 1978 à Lahti ? Bien à vous.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.