Falun – Maurice Manificat vice-champion du monde !

Il tient enfin sa médaille mondiale : Maurice Manificat est vice-champion du monde du 15 km libre de Falun derrière le Suédois Johan Olsson. Le Français, héroïque en fin de course, enlève la troisième médaille française de ces championnats du monde. Il est le premier fondeur médaillé mondial depuis Vincent Vittoz, titré il y a tout juste 10 ans à Oberstdorf.

 

Le 15 km libre des mondiaux a offert une magnifique course aux dizaines de milliers de spectateurs massés dans le stade de Falun. Les Français Maurice Manificat et Robin Duvillard avaient annoncé leur ambition de briller sur leur format de prédilection et ils n’ont pas déçu.

Rapidement, et dans des conditions de glisse équitable, cinq fondeurs sortaient du lot pour succéder au champion du monde en titre Petter Northug. Le premier a avoir frappé un grand coup fut d’ailleurs le local Johan Olsson, meilleur temps après une vingtaine de dossards. A mi-course, Maurice Manificat prenait le leadership de la course pour 3 dixièmes, devant le Suédois, le Norvégien Anders Gloeersen, son compatriote Robin Duvillard et Marcus Hellner, sans oublier les Krogh, Roethe ou Jespersen. Après 7,5 km, Northug, Halvfarsson, Jespersen et Cologna semblaient hors jeu pour le podium…

Duel à distance Manificat – Hellner

 

Au km 11,4, Maurice Manificat pouvait toujours croire au podium en 3e position derrière Olsson et Gloeersen, auteur d’un bon finish. C’était alors plus difficile pour Jean-Marc Gaillard (+2″19) tandis que Robin Duvillard s’arrachait pour une belle place d’honneur (à 1″08) et que Clément Parisse prenait de l’expérience au plus haut-niveau et devant un public impressionnant !

Maurice Manificat dans le final de ce 15 km.

Maurice Manificat dans le final de ce 15 km.

Manificat et Hellner se battaient à distance pour le podium. Soutenu par tout un peuple, le Suédois finissait fort pour s’emparer de la troisième place provisoire. Un seul homme pouvait chambouler le podium… et le Français Maurice Manificat, au terme d’un finish exceptionnel ne s’en privait pas. Et remontait même à la deuxième place ! Rééditant l’exploit d’Hervé Balland, déjà vice-champion du monde à Falun en 1993. C’est seulement la 4e médaille internationale du fond français avec Jean Paul Pierrat, médaillé de bronze en 1978 à Lahti ! Tout simplement exceptionnel…

Robin Duvillard sort du top 10 d’un rein (11e),  Clément Parisse bon 24e et Jean-Marc Gaillard 30e.

 

Le résultat du 15 km libre

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.