Fanny Bourdon : « La Forestière est une classique des courses VTT qui fait rêver »

 

Vainqueur de la Forestière 2011 et championne de France de VTT marathon en titre, Fanny Bourdon tentera de conserver son titre national ce dimanche sur le 60 km. Pour elle, cette course est tout simplement « une classique ».

Capture-d-ecran-2013-09-09-a-17.17.28.png

Fanny Bourdon a hâte de remettre son maillot tricolore en jeu (photo FB).

 

forestiere vtt Le week-end prochain se déroulera La Forestière, la grande classique VTT entre Lamoura et Arbent, entre Jura et Ain. Cette année, la course est support des championnats de France de VTT marathon sur 100 km (hommes) et 60 km (dames), tandis que de nombreuses distances seront également proposées aux randonneurs. L’occasion de demander à Fanny Bourdon, la pilote du team Skoda – GT Chamonix tenante du titre national et gagnant de l’édition 2011, comment elle envisage cette nouvelle édition. 

Fanny Bourdon avant de vous imposer sur cette grande classique VTT longue distance, cette course représentait-elle quelque chose de particulier à vos yeux ?

Pour moi, cʼest une classique des courses VTT : je la fais depuis que je suis toute petite et elle a toujours fait partie de mon calendrier. A lʼépoque, je voyais tous les cadors sur la course du dimanche (car je venais encourager mon père sur le 100 km, moi je courais le samedi) et cʼest sur, que ça faisait rêver !

 

De 2010, 2011 et 2012, quelle est selon vous la plus prestigieuse victoire et pourquoi ?

A mon avis, lʼédition 2010 sous les trombes dʼeau que gagne Coralie Redelsperger restera la plus « hard » des trois ! Je nʼétais pas sur le vélo car blessée, mais j’étais venue pour encourager la famille et le amis !

 

Le VTT féminin -hormis les exploits de la championne olympique et du monde Julie Bresset- n’est guère médiatisé. Ce constat vous agace ou vous encourage à en faire davantage ? Comment renverser la tendance ?

Cʼest sur que le VTT, féminin comme masculin, reste peu médiatisé. On ne peut pas dire que cela mʼagace, car je fais avant tout du vélo pour mon propre plaisir. Mais ce sport gagnerait à être plus connu, surtout pour que le public voit quʼil existe autre chose que le cyclisme sur route ! Ça nous donne un objectif supplémentaire !

 

Les femmes pilotent plus en finesse que les hommes”

 

Le VTT, qui plus est le XC marathon, véhicule une image plutôt masculine. Vous sentez-vous un peu garçon manqué ?

Je ne me sens pas du tout garçon manqué ! Je pense surtout que cette image plutôt masculine vient du fait que les femmes en règle générale, ne pensent pas « être à la hauteur » de ce type dʼépreuve ; de plus, le circuit VTT marathon nʼest pas autant reconnu que le cross olympique, et les sponsors sont plus difficiles à trouver si on veut exclusivement se consacrer à ce genre dʼépreuve. Pour ma part, je fais du XCM car jʼadore ce genre dʼeffort, qui me convient bien, étant un peu « diesel »!

 

Quelles sont les principales différences de pilotage entre les hommes et les dames ?

Je pense que tout dépend de quel homme et quelle femme on parle ! De manière générale, je trouve que les dames sont plus dans la finesse et le passage propre, avec une vitesse plus faible. Quant aux hommes, certes ils passent beaucoup plus rapidement, mais pour certains, au dépend de la gestion de leur matériel ! Mais bon, il y a toujours des exceptions !

 

Qui remportera la Forestière 2013 le 22 septembre ?

Lʼavenir nous le dira! En tout cas, je me réjouis de remettre mon maillot en jeu sur cette épreuve !


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade