L’atelier de fartage mobile des Equipes de France sera opérationnel dès l’hiver 2013

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

Afin d’accompagner les Equipes de France de Ski Nordique dans leur quête de bons résultats, la FFS a souhaité se doter d’un atelier de fartage mobile qui sera opérationnel dès le mois de décembre 2013.

 

Il se compose d’un ensemble « tracteur + remorque » d’une longueur totale de 16 mètres (5 mètres pour le tracteur et 11 mètres pour la remorque).

Ce projet initié par la FFS il y a plus d’un an, va permettre d’optimiser la performance des athlètes des Equipes de France de ski nordique. En effet, seront intégrés dans la remorque, une structureuse (machine permettant de préparer au mieux les différentes semelles des skis de fond), six tables de fartage et de nombreux rangements.

Les techniciens des Equipes de France pourront ainsi préparer les skis dans des conditions de travail optimales. Un système de ventilation spécifique et performant a également été mis en place dans la remorque afin de garantir une bonne qualité de l’air.

 

Première escale au Grand-Bornand

 

Ce projet a pu être réalisé grâce au soutien du Centre National de Ski Nordique et de Moyenne Montagne et au financement des deux partenaires principaux, le Conseil Général du Jura (CG 39) et l’Entreprise Hydrostadium, filiale du Groupe EDF et spécialiste dans l’ingénierie en hydraulique et en électricité.

Christophe Perny (Président du CG 39), Gilles Bernard (Directeur Général d’Hydrostadium), Bruno Béthune (Directeur ENSM), Arnaud Pinguet (Directeur du CNSNMM) et Michel Vion se réjouissent de l’acquisition de cet outil indispensable pour améliorer encore davantage les performances des Equipes de France de ski nordique.

Cet atelier de fartage mobile fera escale au Grand-Bornand lors de la Coupe du Monde de biathlon du 12 au 15 décembre 2013, il suivra ensuite les Equipes de France de ski de fond lors du Tour de Ski puis se rendra à Chaux Neuve pour la Coupe du Monde de combiné nordique les 11 et 12 janvier 2014. Il devrait également se rendre à Sochi pour les prochains JO d’hiver.

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.