Florent Claude et Aristide Begue, champions de France aux Contamines

FlorentClaude.jpg  Après les filles, place aux hommes pour les championnats de France juniors et jeunes de biathlon. Sur le sprint, le titre revient au brillant Florent Claude. Auteur d’un 8/10, le biathlète vosgien, 4e au scratch (!), s’est rassuré après son passage difficile en coupe du monde. Il devance chez les juniors Simon Desthieux et Antonin Guigonnat.  Les Jurassiens Clément Pignier et Quentin Fillon-Maillet réalisent un tir groupé en 5e et 6e position.

Chez les jeunes, le titre national de sprint revient à Aristide Begue (SC nordic 66) devant Florian Rivot (Cornimont) et Fabien Claude. Le meilleur jurassien est Jason Fillon-Maillet (5e) de St-Laurent devant son voisin de Chaux-du-Dombief Clément Colin (6e).

Chez les hommes, la course nationale a été remportée d’un rien par Jean-Guillaume Beatrix (9/10) devant Simon Fourcade, auteur comme le troisième Loïs Habert, d’une faute au tir. Frédéric Jean prend une belle 6e place malgré un 7/10…

Pour Jean-Guillaume Béatrix, « cette course nous permet de reprendre nos marques après la trêve de Noël et de reprendre le rythme pour la prochaine Coupe du Monde. J’ai déjà couru dans la catégorie junior sur ce même stade de biathlon aux Contamines Montjoie. Je suis donc très heureux de gagner ici aujourd’hui dans la catégorie des seniors. »

Simon Fourcade saluait la performance de Florent Claude : « J’ai été moins bon sur la dernière partie de course à ski, ce qui me coûte la victoire aujourd’hui. Cette course me permet néanmoins de rester sur une bonne dynamique et de repartir de plus belle sur la Coupe du monde. J’ai été impressionné par le talent de Florent Claude, à tout juste 20 ans, vainqueur chez les juniors aujourd’hui. La relève est là !»

 

Tous les résultats :

biathlon_FranceM1.jpgbiathlon_franceM2.jpg


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade