Fond : la Suisse derrière Cologna, le phénomène

Drapeau-Suisse

Merci Dario Cologna ! Grâce à lui, la Suisse figure en bonne place au classement des meilleures nations de ski de fond. Le fondeur qui a remporté le Tour de ski 2009 et 2010, est polyvalent. Autant sprinter que skieur au long cours : il a ainsi gagné la coupe du monde longue distance l’hiver dernier et terminé 12e des sprinters. Révélation en 2008, valeur sure aujourd’hui : que de chemin parcouru pour la natif de Santa Maria Val Müstair (il est né le 11 mars 1986, dans le canton des Grisons) ! Demain, le champion oilympique du 15 km espère s’offir un Tour de ski et ainsi devenir le premier athlète à la gagner trois fois.

Jaeger, le sprinter”

Martin Jaeger, autre leader de Swiss-Ski, est originaire du même secteur. C’est, pour sa part, un sprinter.Le garde-frontières davosien, a connu un championnat du monde phénoménal. Qui a oublié Rybinsk lors qu’il a terminé à 1”6 de la troisième marche du podium occupée par le Norvégien Anders Gloeersen. A 23 ans, il vivait sa première finale de sa carrière, mais il n’avait pu résister à la formidable attaque en montée du Russe Alexeï Petukhov, déchaîné devant son public. Et de terminer 4e. Une renaissance,deux ans après sa 9e place, son seul top 10 jusqu’alors, à Rybinsk déjà.

A côté, Christoph Eigenmann (35e au classement mondial) est le spécialiste chevronné du sprint. Il y a aussi Joeri Kindschi (57e) et Eligius Tambornino (102e).

En longue distance, on doit compter avec la Suisse. Elle a quatre valets dans son jeu (Toni Livers, Dario Cologna, Remo Fischer et Curdin Perl), équipe de relais qui a brillé en décembre à La Clusaz et qui n’attend qu’une chose : renouveler l’exploit.
La saison dernière, Curdin Perl a été une révélation. Belle position au Tour de ski, premier podium en coupe du monde… On se prend à espérer mieux.

Remo Fischer, lui, est un spécialiste du freestyle. Quand à Toni Livers, il ne pourra que mieux faire et rebondir. Espérons-le…

Le règne des Grisons”

Chez les filles, la Suisse peut s’appuyer sur un trio qui figure dans le Top 25 : Doris Trachsel, Laurien van der Graaf et Silvana Bucher. Cette dernière, médaille d’or en 2007 lors des mondiaux U23, pourrait briller… ou ne pas briller. Tous les pronostics sont permis.

Tatjana Stiffler, autre fille des Grisons, a été sacrée championne suisse de sprint en mars dernier au Col des Mosses…. en même temps que Dario Cologna.

A noter qu’en Suisse, la relève suisse pointe le bout de son nez : Christina Jaeger, Natalia Mueller… Du côté des garçons, Fabian Schaad a l’intention de faire parler de lui. 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade