Fond : quel bilan pour Manificat, Gaillard et Duvillard ?

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

Le Haut-Savoyard, Maurice Manificat a signé samedi matin le 7e podium individuel de sa carrière en prenant la 3e place du 10 km style libre de Kuusamo. Le lendemain, au 15 km classique, il finissait 17e. « Ce 15km classique a été éprouvant, mais il s’est bien déroulé et bien terminé. », raconte-t-il sur son blog. «  Malheureusement, j’ai été en difficulté quand Olsson et Roenning prenaient les rennes pour reprendre Legkov ; je me suis retrouvé en “chasse patate” à 5 – 10 m derrière, à ne rien lâcher mentalement, espérant rentrer avant l’arrivée », ajoute-t-il. Finalement, « je termine en 8e position à bout de force » au général du Ruka Triple.

Des jambes très lourdes”

Dimanche, c’est Jean-Marc Gaillard qui sortait son épingle du jeu. Il a réussi une belle remontée, passant de la 31e place à 12e, à 1,30 minute. « Heureusement, cette dernière course a été plus agréable et m’a rassuré un peu, même si j’ai perdu beaucoup trop de temps le samedi pour pouvoir espérer jouer les premiers rôles au final », confie-t-il sur son site. Le fondeur a d’abord été le premier non qualifié pour les quarts de finale ( 31e à 0,01 sec ). « Je trouvais ça plutôt positif pour la suite », sourit-il. Il sait que le sprint n’est pas son point fort. Il misait donc sur le skate individuel. « Là, j’espèrais grimper dans le classement mais je prends finalement la 33e place avec de mauvaises sensations ( similaires au 15 km skate de la semaine d’avant en Norvège ) et des jambes très très lourdes », confie Jean-Marc Gaillard.

Aller claquer un joli résultat”

Robin Duvillard a également peiné dans la seconde mi-temps : «  J’avais fais de ce 10 km un gros objectif de début de saison. Mais comme la semaine dernière, j’étais dans le bon rythme jusqu’à mi-course avant de perdre du terrain et de terminer une nouvelle fois à quelques secondes des points. » Forécement déçu, il voit tout de même sur robinduvillard.com matière à espérer  : « C’est dommage, le début de saison offrait plusieurs courses en skate, je n’en ai pas profité jusque là mais je vois qu’en faisant de très mauvaises deuxièmes parties de course, je ne suis pas très loin, donc avec un jour plein je sais que je peux aller claquer un joli résultat. »

Des bleus dans la course”

Nul doute qu’une semaine après la déconvenue de Sjusjoen sur l’individuel, les Bleus étaient épiés. Attendus au tournant. Et la réponse a été à la hauteur des attentes. Maurice Manificat, qui avait sur le 15 km libre d’ouverture rapidement lâché prise, a tenu la cadence, faiblissant juste dans les deux derniers kilomètres, pour venir prendre la 3e place.

Troisième à Sjusjoen, l’Italien Clara, après avoir longtemps détenu le temps de réference, termine 2e derrière l’intouchable Petter Northug qui a survolé la course entre autre dans la deuxième partie où il a fait le trou.

Le Norvégien a même presque tué la course en bouclant les 10 km avec 23″ d’avance sur Clara et 29″ sur Manificat qui est le seul Français dans les points. Jean-Marc Gaillard est 33e, Robin Duvillard 38e et Christophe Perrillat 51e.