Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

BIATHLON - Après le relais mixte simple, place au relais mixte pour l’ouverture de la coupe du monde à Östersund. Célia Aymonier, Anaïs Bescond, Quentin Fillon-Maillet et Martin Fourcade sont alignés pour la France.

Les réactions des Français

BIATHLON – Avec un 62e succès sur la coupe du monde, Martin Fourcade s’empare de son précieux maillot jaune après les trois premières épreuves d’Östersund. Ce soir, les deux maillots jaunes sont dans le clan français. Retour sur leur déclaration au micro de L’Equipe.

Martin Fourcade

C’est une course qui est partie très vite. Johannes aussi est parti très fort sur le premier tour. Ensuite, il fallait rester dans sa bulle. Je savais que si je passais les pièges du couché, je serais plus à l’aise sur les debouts. J’avais vraiment envie de prendre cette victoire pour ne pas trop cogiter. J’ai montré mon meilleur biathlon pour m’imposer. C’est une belle opération sur tous les points notamment sur le plan psychologique car ce succès lance bien ma saison. J’en avais besoin car sans cette victoire, j’aurais signé le pire week-end à Ostersund depuis sept années ici. Je suis super content de partager le podium avec Quentin, et Simon qui n’est pas loin. C’este une belle journée pour le clan français avec le podium également de Justine.

 

Quentin Fillon-Maillet

Très surpris car j’ai gardé ma place jusqu’au troisième tir et je ressors avec Fak mais je ne savais pas que je jouais le podium. J’en m’en suis rendu compte au quatrième tir. Deux podiums partagés avec un Français, c’est quelque chose de génial. Je veux continuer sur cette lancée. Martin a cette capacité à être régulier sur le tir et ce sera sans doute difficile de lui prendre le maillot.

 

L'article continue sous la publicité
pub

Simon Fourcade

C’est un week-end satisfaisant, j’ai pu mettre en application ce que je voulais, ce qu’on avait calé avec les coachs. Je finis avec deux costauds sur le dernier tour avec Eberhard et Shipulin, et au final, je finis dans leurs skis. C’est plutôt encourageant. Je suis satisfait.

 

Photo : Nordic Focus

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient, en dehors du duel Sturla Holm Lægreid/Johannes Thingnes Boe,...

Biathlon

Le tir réalisé par Emilien Jacquelin lors de la poursuite des championnats du monde de Pokljuka (Slovénie) a été un grand moment de la...

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur la saison historique réalisée par ses biathlètes. Le...

Biathlon

Le biathlète jurassien Martin Bourgeois-République, 21 ans, sort d'un hiver international, ramassé entre les mois de janvier et de mars, marqué par une inquiétante...

Biathlon

16:18. C’est un coup dur auquel doit faire face le biathlon suisse. Markus Segessenmann, chef de la relève, entraîneur, entraîneur national puis directeur du...

Biathlon

La Suède vient de dévoiler la composition de son équipe nationale pour l'hiver 2021/2022. L'ancienne fondeuse Stina Nilsson y figure.

Biathlon

14:02. Ce mercredi soir, dans un post publié sur son compte Instagram, la biathlète Jurassienne Anaïs Bescond, 34 ans le mois prochain, a révélé...

Biathlon

16:41. Les dirigeants de l’équipe des États-Unis de biathlon ont dévoilé, ce mercredi, la liste des athlètes retenus dans les groupes nationaux pour l’hiver...