Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Fourcade : « Je n’avais pas le corps pour peser sur la course »

BIATHLON – Martin Fourcade est devenu vice-champion du monde de la mass-start après une bagarre d’une intensité rare et de très haut-niveau. Il manque son rêve de grand chelem mais réalise toutefois des mondiaux extraordinaires. Les réactions du clan français au micro d’Eurosport :

Martin Fourcade

Il y a beaucoup de fatigue, je suis tombé sur meilleur que moi. Il y a un peu de frustration car je termine pas loin de mon rêve. Je signe des mondiaux énormes avec beaucoup de joie de satisfaction, quatre médailles d’or, une d’argent… Aujourd’hui, je n’avais pas le corps pour peser sur la course. Tarjei me permet de me replacer dans le second tour mais ensuite, j’ai essayé de jouer ma carte pour éviter une confrontation directe. Je n’ai pas eu les jambes du relais ou de l’individuel. Aujourd’hui, je lui dis bravo. J’ai essayé de garder ces 5 sec d’avance, c’était la seule solution pour gagner aujourd’hui. Sur des mondiaux, on a vu une belle équipe de France, on termine première nation comme à Kontiolahti. C’est chouette d’autant que ça ne repose pas que sur une personne avec le relais mixte, Marie Dorin-Habert et Anaïs Bescond.

Quentin Fillon-Maillet

Je suis très déçu et usé. Je commence à avoir un coup de barre, Physiquement, j’ai plus de mal à me mettre à 100%, idem sur le tir. Quand on fait des pénalités, on s’éloigne de la tête et on paye tout ça ensuite sur la piste… Il reste trois courses importantes en Sibérie et il faudra donner le maximum avec le reste du carburant dans le moteur.

Stéphane Bouthiaux

C’était assez énorme. On espérait que Martin progresse sur son état de forme. Mais il n’avait plus de gasoil dans le moteur mais va chercher une très belle médaille d’argent. On est ravi. On fait un championnat énorme avec le sentiment du devoir accompli. Marie se rapproche à très grands pas de Gabriela. ça promet un sacré match la semaine prochaine. On a une super ambiance de groupe avec beaucoup d’émulation avec Marie et Martin. Ils sont exigeants et tirent tout le monde vers le haut. On espère que ça durera encore.

Siegfried Mazet

Tout le monde attendait une telle course. D’autres adversaires auraient pu s’immiscer dans la bagarre finale. Pour Martin et pour Johannes, c’est un final rêvé pour ses mondiaux. 50 000 personnes étaient derrière les Norvégiens aujourd’hui.

L'article continue sous la publicité
pub

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

La Suédoise Hanna Öberg n’a pas passé une saison tranquille et a souffert d'un manque d'énergie entre les compétitions. Son entraîneur Johannes Lukas, donne...

Planète Blanche

Toutes les semaines, retrouvez l’actualité – qui se veut la plus exhaustive possible – des sports blancs sur Nordic Magazine.

Biathlon

Les biathlètes en stage dans le Kamtchatka ont pris le départ du dernier marathon de ski de fond de l'hiver en Russie.

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur les soucis de carabine ayant escorté l'hiver de...

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient, en dehors du duel Sturla Holm Lægreid/Johannes Thingnes Boe,...

Biathlon

Le tir réalisé par Emilien Jacquelin lors de la poursuite des championnats du monde de Pokljuka (Slovénie) a été un grand moment de la...

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur la saison historique réalisée par ses biathlètes. Le...

Biathlon

Le biathlète jurassien Martin Bourgeois-République, 21 ans, sort d'un hiver international, ramassé entre les mois de janvier et de mars, marqué par une inquiétante...