Fourcade : « Sjusjoen, ce n’est pas la coupe du monde »

BIATHLON – Heureux de son podium lors de la mass-start de Sjusjoen, Martin Fourcade se tourne déjà vers la coupe du monde.

 

Il a dû batailler dur pour signer un podium (troisième) lors de la mass-start de Sjusjoen, comptant pour les sélections norvégiennes. Mais Martin Fourcade, ravi de cette prestation, ne veut surtout pas se tromper d’objectif. « Je suis content de ma course, a-t-il déclaré à nos confrères de la télé norvégienne, la NRK. Aujourd’hui, je voulais surtout travailler en situation de compétition, en essayant d’être calme et posé derrière la carabine, concentré sur ce que j’avais à faire. J’ai seulement manqué la dernière balle. Mais j’ai trouvé ce que je cherchais ce week-end.»

Interrogé sur le niveau d’ensemble de ses concurrents norvégiens, le Français, déjà vainqueur ce samedi, a remis l’église au milieu du village. « Le niveau est très haut c’est vrai et il va falloir donner le meilleur sur chaque course pour espérer briller cet hiver en coupe du monde. Mais Sjusjoen est une chose, la coupe du monde en est une autre, Sjusjoen n’est pas la coupe du monde… Certaines nations comme l’Allemagne, la Russie ou la France n’ont pas préparé aussi spécifiquement ce rendez-vous que les Norvégiens qui y jouaient une sélection. Il me reste une dizaine de jours pour travailler et être au point pour Ostersund… »

 

Photo : Agence Zoom 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.