Franco-Suisse : qui succédera à Bastien Poirrier et Florence Geymond-Golay ?

Ce dimanche se déroulera la Franco-Suisse, sur un tout nouveau parcours circulant autour du site nordique des Cernets, en Suisse. Longue distance suisse très appréciée pour la beauté des paysages rencontrés, la Franco-Suisse a reçu un hôte de marque en 2009 en la personne de Maurice Manificat qui, à l’époque, s’était incliné au sprint final face à un fondeur helvète. Et en 2013, un certain Bastien Poirrier avait également fait un passage remarqué (victoire) sur les pistes du versant suisse du Larmont.

Cette fois-ci, pas de Manificat sur les listes des inscrits mais déjà quelques fondeurs connus et reconnus avec Didier Roy, auteur de plusieurs podiums sur cette épreuve que co-organisait autrefois son club du CSR Pontarlier, Evgeny Bogdanov, leader actuel de la Swiss loppet et deux très bons régionaux avec Clyde Engel et Christophe Pittier en sérieux outsiders.

Chez les dames, la succession de Florence Geymond-Golay, double vainqueur en 2012 et 2013 est ouverte. Christelle Jouille, de retour de maternité, ne sera pas au départ.

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.