Franco-Suisse : un nouveau succès pour Didier Roy

Le Pontissalien Didier Roy a inscrit l’édition 2014 de la Franco-Suisse à son palmarès. Il a devancé ce matin aux Cernets Evgeny Bogdanov et Benoit Chopard-Lallier. Florence Geymond-Golay s’impose chez les dames.

 

Parfois les organisateurs de courses populaires sont bénis des cieux. Ce matin, c’est un décor féérique qui attendait près de 200 skieurs au départ de la Franco-Suisse, aux Cernets (Suisse, Neuchâtel). De 20 à 30 cm de neige tombée dans la nuit, tel un miracle inespéré, ont comblé de bonheur les membres du ski-club des Verrières mais également les skieurs eux-mêmes. Le premier d’entre eux ce matin, Didier Roy, n’en revenait pas lui même : « Je suis venu repérer le tracé samedi et franchement je me faisais du souci car certaines parties étaient limites. Mais aujourd’hui, c’était un réel bonheur de skier dans de telles conditions », commentait le Pontissalien du team Rossignol, toujours aussi fringant sur les courses populaires.

Ce dimanche, sur un nouveau tracé de 14 km à parcourir deux fois et agrémenté de multiples bosses, virages et relances, Didier Roy a de nouveau franchi la ligne d’arrivée en tête. Parti en chasse derrière Evgeny Bogdanov, auteur d’un départ canon, le fondeur d’Arçon a profité d’une glisse des grands jours pour refaire son handicap : « Aujourd’hui, je dois clairement la victoire à une phénoménale paire de skis : c’était ma deuxième paire préparée pour la Transju la semaine dernière. Ce matin, j’ai enlevé la poussière dessus et ça a filé ! Heureusement car Evgeny était plus fort que moi… »

 

Florence Geymond-Golay pour une nouvelle victoire

Florence Geymond-Golay a skié une grande partie de la course avec son mari.

Florence Geymond-Golay a skié une grande partie de la course avec son mari.

Bon joueur, le meilleur du jour rend ainsi hommage à son dauphin Evgeny Bogdanov, handicapé lui par une glisse moyenne : « Didier glissait vraiment mieux et je n’ai jamais réussi à l’accrocher dans les descentes. Je suis content de ce podium », soufflait l’étudiant russe de Lausanne. Derrière les deux échappés, Benoit Chopard-Lallier réussit à prendre la 3e place juste devant Mickael Eggenberger et le fondeur du Jura suisse Christophe Pittier.

Chez les dames, la Franco-Suisse Florence Geymond-Golay ne s’est pas fait prier pour signer une nouvelle victoire sur une course qu’elle apprécie : « Je me suis bien fait plaisir. Les conditions étaient magnifiques ce matin », soulignait la Jurassienne, heureuse de s’imposer, logiquement, devant Elise Nicolas et Kim Maradan.

 

28 km hommes
1 – Didier Roy
2 – Evgeny Bogdanov
3- Benoit Chopard-Lallier
4- Mickael Eggenberger
5- Christophe Pittier

28 km femmes
1- Florence Geymond-Golay
2- Elise Nicolas
3- Kim Maradan

14 km hommes
1- Pierre Nicod
2- Yvann Rey
3- Guillaume Rochat

14 km femmes
1- Céline Chopard-Lallier
2- Laura Jeanneret
3- Nadège Rosselet

 

Les résultats

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.