Fred Jean : « J’avais à cœur de bien débuter sur les longues distances »

Le biathlète de Bois d’Amont revient sur sa victoire acquise, ce matin, lors de la Risoux loppet.

02Frédéric Jean sera un sérieux client sur les longues distances régionales.

Frédéric Jean, après votre belle 2e place au Subaru biathlon challenge samedi, vous gagnez une longue distance en ski de fond dimanche. Forcément content ?
Oui content de remporter cette épreuve. J’avais à coeur de bien débuter sur les longues du massif. Après une 2e place samedi et 1er sénior en biathlon je ne savais pas comment j’allais me sentir. Les sensations du samedi étaient correctes. Au final les sensations étaient bonnes. J’ai profité d”une super glisse dans le premier tour avant que le neige tombe…

Comment avez-vous construit votre succès ?
Nous nous sommes vite détachés d’un petit groupe avec les premiers du petit tracé. Adrien Bachsheider est parti dans la longue montée du premier tour, je l’ai gardé à une cinquantaine de mètre après avoir accéléré à mon tour pour distancer le petit groupe de tête. Puis ensuite sous la neige, je ne l’ai plus vu. Au bouclage, j’ai fait mon effort pour essayer de recoller dans la longue montée mais plus d’Adrien en vu… Je me suis dit il est costaud , il a accéléré aussi. En fait au bouclage il est parti tout droit et a dû faire demi tour 200 m plus loin. Je ne savais pas c’est seulement sur la ligne que je l’ai vu arriver après… Du coup j’ai fais un grande partie de la course tout seul. Enfin c’est le sport, un erreur de sa part mais content tout de même de remporter cette épreuve du calendrier.

Serez-vous au rendez-vous des prochaines longues distances ?
Oui, je serai présent sur d’autres épreuves longues distances tout au long de la saison en parallèle avec les coupes de France officiels de Biathlon.

Ce même dimanche, votre femme Aurore marque un point en coupe du monde en prenant la 30e place de la poursuite du Tour de ski…
Aurore marque un petit point aujourd’hui mais avec une course correcte tout de même étant donné que la Polonaise l’a met déjà à 41 secondes… Elle a l’air en forme, le Tour est encore long mais je pense qu’elle va faire un bon Tour de ski.