Frenzel et les Allemands sans rivaux, Braud 8e

Ils sont intraitables ! Les Allemands ont de nouveau dominé le concours individuel de Lillehammer, une habitude qu’ils ont pris depuis l’ouverture de la coupe du monde à Ruka. Cinq victoires sur cinq courses disputées ! Autant dire qu’ils laissent des miettes aux combinés des autres nations en ce début d’hiver…

Cette fois-ci et pour la troisième journée consécutive, c’est Eric Frenzel qui a franchi la ligne d’arrivée en tête devant… son compatriote Bjoern Kircheisen. Il s’agit du 33e succès en coupe du monde pour le quadruple vainqueur du général. Pour compléter la démonstration allemande, Rydzek (qui conserve son maillot jaune de leader du général) et Riessle pointent respectivement aux 4e et 5e places du classement. Seul le Norvégien Joergen Graabak a réussi à tenir la dragée haute à ses concurrents d’outre-Rhin en montant sur la troisième marche du podium. Akito Watabe est 6e.

Côté français, après l’éclaircie matinale vue sur le grand tremplin norvégien, Maxime Laheurte, le mieux placé des bleus après le saut, n’a pas pu suivre le rythme du groupe des poursuivants emmené par Magnus Krogh. Le Vosgien se contente d’une lointaine 28e place, sans doute loin de ses espérances du jour. Le Chamoniard François Braud lance réellement sa saison avec sa première course pleine de l’hiver, et prend une belle 8e place. Le Vosgien Antoine Gérard poursuit sa progression en ce début d’hiver et réalise une très belle prestation récompensée de la 15e place. Parti très loin après son saut manqué, Laurent Muhlethaler est 47e.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.