Gaillard : « Cette médaille de bronze vaut l’or »

Jean-Marc Gaillard, Maurice Manificat, Robin Duvillard et Ivan Perrillat-Boiteux ont écrit une des plus belles pages de l’histoire du ski de fond français en arrachant la médaille de bronze lors du relais. Voici leur réaction au micro de Nordic Magazine.

 

« C’est incroyable, ça fait tellement de bien de vivre ça en présence de Vincent, Manu ou Alex. Ça fait tellement longtemps qu’on attend ce moment là pour le relais », se réjouit Jean-Marc Gaillard, le fondeur du Pays Rochois qui se décrit comme « entre deux générations ». « Cette médaille de bronze vaut de l’or », dit-il.

Jean-Marc Gaillard et Maurice Manificat

Le petit nouveau du groupe, Ivan Perrillat-Boiteux, « était tendu avant le départ. Je me devais de terminer le boulot fait par les copains. J’ai essayé d’attaquer le Russe mais j’avais plus rien dans les jambes.

Jean-Marc Gaillard – Ivan Perrillat-Boiteux

Heureux, Robin Duvillard souligne lui, le bonheur partagé avec cette médaille collective : « C’est fabuleux. A nous d’en profiter maintenant », remarque l’excellent chroniqueur de Nordic Magazine.

Robin Duvillard

Sochi-relais

Maurice Manificat lance Robin Duvillard.

 

Vincent Vittoz, de passage pendant trois jours à Sochi, a vécu « intensément ce relais. C’était superbe : les démons de Vancouver et de Turin sont revenus en tête en les suivant. Je suis plus heureux que si je l’avais fait. C’est le ski de fond français qui gagne cette médaille aujourd’hui », dit le champion du monde en essuyant quelques larmes.

Vincent Vittoz

Christophe Deloche, patron du fond français, savoure cette médaille : « J’espère que ça va nous aider. Le renfort des techniciens explique cette performance et ensuite, les skieurs avaient envie d’y aller. La consigne sera d’en profiter tout en faisant attention. En profiter intelligemment. »

Christophe Deloche

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.