Graabak champion olympique, Lamy Chappuis 7e

Sochi_Combiné

 

 

Jason Lamy Chappuis n’avait pas les cannes aujourd’hui pour jouer un podium olympique. Le Norvégien Jorgen Graabak, en fin tacticien, s’impose devant son compatriote Magnus Moan.

 

Après la contre-performance du porte-drapeau de l’équipe de France olympique sur le petit tremplin, Jason Lamy Chappuis aborde le 10 km de ce deuxième concours individuel dans de bien meilleures dispositions.

5e à seulement 33 secondes de l’Allemand Frenzel, le Franc-Comtois, rassuré sur la glisse du jour, recolle très vite sur la tête de course, entouré d’une meute norvégienne avec Moan, Graabak, de Frenzel qui attend les trois Allemands Riessle, Kircheisen et Rydzek…

On se dirige vers une course tactique comme les adore le champion olympique de Vancouver. Bien au chaud, le Bois d’Amonier s’économise dans un groupe composé de 10 combinés.

 

Personne ne mène

 

Magnus Moan assure le tempo mais refuse finalement de mener… Akito Watabe, vice-champion olympique la semaine dernière, prend ses responsabilités et remet le peloton en marche. Au km 6,5, la course n’est toujours pas réellement lancée et ce sont les moins bons fondeurs du groupe qui prennent les commandes. Derrière eux, les meilleurs sur la piste se préparent à un dernier tour d’anthologie. Le placement est primordial car les derniers hectomètres de course, faits de zig zag dans l’aire d’arrivée, ne permettront guère de dépassements…

 

Dernier tour de folie

 

Le dernier tour commence mal pour Watabe qui chute et se retrouve distancé. La grande bosse arrive enfin : Kircheisen prend les commandes. Lamy Chappuis semble mal placé alors que Graabak et Moan sont bien, Eric Frenzel est lâché. Ils sont 7 à jouer le titre, sans doute sans Jason Lamy Chappuis qui parait un peu loin. Les Allemands sont parfaitement placés pour un éventuel triplé, même sans leur chef de file alors que les Norvégiens sont là aussi.

Le match Allemagne-Norvège entraîne la chute de Rydzek et tourne en faveur des Norvégiens avec le succès de Graabak devant Moan et Riessle. Jason Lamy Chappuis termine, déçu, à la 7e place ; Frenzel 10e.

Belle 13e place pour François Braud.

 

 

Photo : Agence Zoom –

Le classement du jour.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.