Grand-Bornand : Johannes était trop Boe

BIATHLON – Johannes Boe a écrasé la poursuite avec talent et panache pour devancer Martin Fourcade et le Russe Anton Shipulin. Superbe course pour Simon Desthieux et Antonin Guigonnat.

 

Seul au monde dans son jardin du Grand-Bornand, Johannes Boe n’a jamais, sur cette poursuite, laissé planer l’ombre d’un doute sur sa victoire finale, la quatrième en autant de courses disputées en Haute-Savoie entre 2013 et aujourd’hui ! Le Norvégien, toujours aussi costaud sur la piste, a également écoeuré ses adversaires avec un tir exceptionnel à 20/20 ; signant une quatrième victoire cet hiver ne souffrant d’aucune contestation. Largement suffisant pour maintenir à plus d’une minute ses poursuivants à distance. A commencer par Martin Fourcade qui a lui aussi skié seul pendant 12,5 km.

Malgré deux fautes, dont une au dernier debout qui aurait pu lui couter très cher, le Français a tenu son rang pour prendre la deuxième place derrière le Scandinave. Derrière les deux costauds de l’hiver, c’est Anton Shipulin qui s’installe sur la boite, au sprint devant son compatriote Loginov. Le Russe monte en puissance et voilà qui promet pour la mass-start dimanche.

Simon Desthieux poursuit sur sa lancé avec un très bon 18/20 et une nouvelle place d’honneur, 6e du jour !

Antonin Guigonnat, auteur de son premier podium sur le sprint, a joué et s’est régalé mais ses deux balles sorties au premier debout l’ont écarté de la course au podium. Le biathlète de Morzine réalise toutefois une poursuite de très haut-niveau (12e)… Jean-Guillaume Béatrix, bien que parfaitement réglé au tir couché, a de nouveau été pénalisé par un tir debout défaillant.

A noter également la belle remontée de Florent Claude, auteur d’un 20/20 et d’une 18e place prometteuse.

Photo – NordicFocus

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.