Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
Johannes Klaebo (NOR) - Modica/NordicFocus.

Ski de fond

Granerud positif, l’Italie exfiltrée : « Je n’aime pas ça », réagit Klæbo

Le fondeur norvégien Johannes Hoesflot Klæbo a réagi aux récents cas de coronavirus qui se sont déclarés aux Mondiaux d’Oberstdorf.

Klæbo : « C’est triste pour Granerud »

S’il y en a un à qui le test positif au coronavirus de Halvor Egner Granerud n’a pas échappé, c’est bien Johannes Hoesflot Klæbo.  « Je n’aime pas ça. Nous faisons tout ce que nous pouvons pour ne pas être infectés », a déclaré le champion du monde du sprint et du team sprint, à nos confrères de VG.

Depuis le début de la pandémie, début 2020, le skieur norvégien ne prend aucun risque. Ses proches n’ont pas échappé aux règles strictes qu’il a imposées. En pratique, tous ces derniers mois, le jeune skieur de 24 a vécu, avec son grand-père Kaare Hoesflot  – qui est aussi son entraîneur personnel – quasiment confiné dans sa cabane de Skeiekampen. Tous ses déplacements ont été fait en voiture, quitte à passer des heures sur la route.

Comme il l’a déjà expliqué, ce sont les conséquences à long terme du virus sur les athlètes de haut niveau qui le préoccupent. Le calvaire vécu par Sergey Ustiugov l’a marqué.

Alors apprendre dans la même journée que son jeune compatriote, étoile montante du saut à ski, a été touché et que l’Italie a quitté la compétition après avoir déclaré plusieurs cas dans ses effectifs, ne fait qu’accroître son appréhension. « Il est important de prendre toutes les précautions », répète-t-il.

L'article continue sous la publicité
pub

Il se félicite que la Norvège ait veillé à ce que ses différentes équipes soient bien isolées l’une de l’autre. « C’est triste pour Granerud. Nous, les fondeurs, nous avons notre propre groupe et aussi des groupes au sein de ce groupe. Cette organisation semble fonctionner pour l’instant pour se protéger de la Covid-19 », a-t-il expliqué.

Klæbo et les autres Norvégiens qui composeront le relais masculin sont les grands favoris pour décrocher une nouvelle médaille d’or vendredi.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Le Russe Sergey Ustiugov n'est plus protégé. S'il veut disputer des courses en coupe du monde, puis aux Jeux olympiques, il va devoir gagner...

Ski de fond

Alexander Bolshunov n'a pas encore fini sa saison. Après les championnats nationaux, au milieu des sollicitations médiatiques, le numéro un mondial va courir samedi...

Ski de fond

Avec Johannes Hoesflot Klæbo, Erik Valnes est l'un des meilleurs sprinteurs du monde. Mais comme la star norvégienne, il ne veut pas être cantonner...

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

La Janteloppet a débuté samedi. Elle dure jusqu'à ce dimanche soir. Klæbo, Riiber, Johaug ou encore Northug ont pris le départ.

Ski de fond

Klæbo a été invité au mariage de Bolshunov. Le fondeur russe a reçu la réponse de son rival scandinave, alors que bien des événements...

Saut à ski

Au cours de l'hiver, le Norvégien Halvor Egner Granerud, numéro un mondial, a gagné près de 190 000 euros.

Saut à ski

14:30. Daniel Andre Tande va quitter l’unité de soins intensifs de l’hôpital de Ljubljana (Slovénie). Le sauteur âgé de 27 ans va être transféré...