Hervé Balland, nouveau patron de la Transjurassienne, vise les 5 000 skieurs

Le double vainqueur de la Transjurassienne Hervé Balland succède à Jean-Claude Dalloz à la tête de Trans’organisation. Il dévoile ses principaux objectifs.

Capture d’écran 2013-02-10 à 17.25.58
Avec près de 4500 participants, la Transjurassienne reste la plus grande course de ski en France.

Après 16 années passées à la tête de Trans’organisation, l’association organisatrice de la Transjurassienne et ses épreuves dérivées en trail et ski-roue,  Jean-Claude Dalloz a passé la main ce vendredi à un homme connu et reconnu du fond jurassien : Hervé Balland. 

« Mais je ne quitte pas l’association ! Je peux dire que cette mission a été pour moi non seulement une aventure humaine, mais aussi sociale chargée en adrénaline. Malgré les difficultés rencontrées, je garderai en souvenir les grands moments que nous avons vécu ensemble » déclarait Jean-Claude Dalloz qui a reçu un magnifique cadeau de la part des bénévoles de la Transju : la célèbrissime cloche Obertino revenant habituellement au vainqueur.

Le double vainqueur de la Transjurassienne et vice-champion du monde du 50 km à Falun en 1993 veut « redonner » à la Transjurassienne tout ce « qu’elle lui a donné ». Son gros challenge sera entre autres de trouver des solutions pour pérenniser cette compétition, élément phare du patrimoine jurassien !

Les objectifs du nouveau président et de son équipe”

Capture-d-ecran-2013-05-27-a-13.46.28.png « La Transju est toute une histoire pour moi, ma famille et mon entourage. Elle m’a beaucoup donné et je veux rendre ce que j’ai reçu » a déclaré en préambule Hervé Balland lors de son intronisation. Figure emblématique du ski nordique haut-jurassien, il n’a pas attendu pour dévoiler sa nouvelle équipe, se faisant épauler par 5 vice-présidents déjà membres du précédent Conseil d’administration :

Pierre-Albert VANDEL : pôle technique et course

Patrice ROYDOR : pôle administratif et logistique

Annette LAMY CHAPPUIS : pôle partenaires et festivités

Christian BURRI : relations Doubs/jura

Jacques BIANCHI : relations franco-suisses

Jocelyne BURTIN : secrétaire générale

Marie-Noëlle BOUVERET : trésorière générale

« Ils ont de l’expérience et de grandes compétences, et nous aurons besoin d’eux pour que se développe encore et toujours la Transjurassienne !… « Et bien entendu rien ne pourra se faire sans l’expertise de William Trachsel et de toute son équipe » a-t-il ajouté.

Différents objectifs à moyen terme ont d’ores et déjà été évoqués :

–> Atteindre 5000 participants sur la Transjurassienne

-> Relancer le parcours du Massacre et le soumettre au CNPN pour ne pas annuler la Transju une cinquième fois

-> Ouvrir les portes aux industriels pour aller plus loin dans les démarches commerciales et obtenir de nouvelles subventions

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade