A Hochfilzen, Anaïs Bescond, Justine Braisaz, Enora Latuillière et Marine Bolliet entrent dans le top 20

Premier top 10 cette saison pour Anaïs Bescond sur le sprint d’Hochfilzen avec de nouveau, une très belle prestation d’ensemble de l’équipe de France. Notamment l’épatante 17e place de Justine Braisaz…

 

Disputé sous le soleil du tyrol autrichien, le 7,5 km féminin a offert une belle bagarre en tête de course à laquelle s’est mêlée un moment Anaïs Bescond. Parfaite au tir, la Morberande est entrée dans son premier top 10 de la saison (9e), preuve de sa montée en puissance régulière depuis les épreuves d’ouverture de Sjusjoen. Elle termine à 46 sec de la grande dame du jour, la numéro un mondiale Kaisa Makaraïnen vainqueur devant l’Italienne Karin Oberhofer et la Norvégienne Tiril Eckhoff qui confirme son maillot rouge de leader de la spécialité.

Derrière la Jurassienne, les Françaises ont de nouveau assuré sur ce format après leur tir groupé à Ostersund. Pour son baptême en coupe du monde, l’épatante Justine Braisaz prend une superbe 17e place (9/10 à 1″08 mn), devant Marine Bolliet 19e (9/10 à 1″13 mn et Enora Latuillière 20e (8/10 à 1″13 mn). Sophie Boilley, 38e et Coline Varcin, 44e, ont gagné le droit de jouer la poursuite ce dimanche.

Car demain, les bleues ont rendez-vous sur le relais féminin. La bande à Bescond aura une pancarte “favorite” dans le dos sur l’exercice. Reste à savoir qui composera le quatuor féminin aux côtés d’Anaïs Bescond. Vu le niveau montré par ses filles, l’entraîneur Julien Robert n’aura que l’embarras du choix pour composer son équipe !

Les résultats du sprint

Le sprint dans son intégralité :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.