Hochfilzen : les Françaises loin de Solemdal

Les Françaises n’ont pas pesé sur lé déroulement de la poursuite remportée par la Norvégienne Synnove Solemdal et les deux outsiders l’Ukrainienne Juliya Dhzyma et la Polonaise Krystyna Palka. Meilleure Française : Marie-Laure Brunet 19e.

 

Le contexte

Après un sprint dominé vendredi par la Suissesse Selina Gasparin, première hevlète à remporter une coupe du monde de biathlon, cette poursuite s’annonce très ouverte avec la Tchèque Vitkova, la Russe Starykh ou encore Tora Berger dans ce top 4…

 

La course

Dès l’entame de l’épreuve, Gasparin confirme sa bonne prestation au sprint en signant un 10/10 alors que Tora Berger décroche déjà de la tête de la course en visitant l’anneau de pénalité.

Pas plus de précision pour les Françaises avec Marie-Laure Brunet et Anaïs Bescond qui laissent filer des balles.

En tête de course, la Norvégienne Solemdal, d’habitude irrégulière face aux cibles, construit patiemment sa logique victoire avec un 19/20. Seules les outsiders Dzyhma (dossard 5) et Palka (dossard 11), 20/20, la tiennent en respect.

Pendant ce temps, les bleues perdent du terrain avec Brunet 19e avec un décevant 16/20 pour cette excellente tireuse : « Une journée à vite oublier », a simplement commenté la numéro un française. Anaïs Bescond entre tout juste dans les points 30e avec 16/20, Sophie Boilley 34e, Anaïs Chevalier 39e et Marine Bolliet 40e.

 

Le classement

 

Photo IBU.

 

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.