Hochfilzen : Martin Fourcade dans les skis d’Andreas Birnbacher

L’Allemand Andreas Birnbacher a remporté sa première victoire de la saison aujourd’hui dans le sprint de 10 km à Hochfilzen. Avec un 10/10 au tir, il enregistre un temps de 25 minutes et 31 secondes. Le Français Martin Fourcade, avec une pénalité, a terminé tout juste derrière, à seulement quatre dixièmes de seconde. Troisième, on trouve le Slovène Jakov Fak, 13,7 secondes derrière.

Après la neige qui est tombée de manière constante depuis mardi, c’était au tour du soleil de s’imposer pour les biathlètes qui concourraient ce midi.

Ce sont les Autrichiens qui ont connu le démarrage le plus rapide avec Simon Eder, Dominik Landertinger et Friedrich Pinter. Le Canadien Jean-Philippe Leguellec s’est mis au diapason (0+1).

Puis Andreas Birnbacher est passé en tête après ses deux passages au stand de tir. Le Russe Evgeny Ustyugov a tenté de le détrôner, mais le rythme sur les skis était trop soutenu pour lui. Le Slovève Jakov Fak a également voulu mettre fin à la domination allemande. En vain, surtout qu’il a raté une cible au tir debout.  Du coup, il s’est placé entre Birnbacher et l’Autrichien Firtz Pinter.

Avec son dossard jaune, Fourcade a dû gérer une pénalité. Il a occupé un instant la 37e position. Le biathlète catalan n’avait pas dit son dernier mot. Pour preuve, il est entré dans la dernière boucle à 6,9 ​​secondes de Birnbacher. Il est même brièvement passé en tête au kilomètre 9, mais il a glissé un peu, ce qui a permis à Birnbacher d’accrocher la victoire.

 

Alexis Boeuf dans le top 10”


Par rapport à la poursuite de dimanche dernier à Östersund, l’Allemand a  donc échangé sa place avec le numéro un mondial. Curieusement, il était un peu surpris d’avoir gagné aujourd’hui. « Le sprint masculin est une épreuve assez fermée, a-t-il commenté. Je ne me sentais pas bien ces deux derniers jours. Je n’étais pas dans le stade quand Martin a fait sa dernière boucle. Je suis allé courir, certain que je ne serai pas le premier. Quand je suis revenu dans le stade, Uschi Disl est venu vers moi et m’a dit que j’avais gagné. »

Martin Fourcade, lui,  savait exactement où il en était. « J’ai été bien informé. Mais ce n’était pas un avantage d’être derrière Andi aujourd’hui. J’étais juste devant à un kilomètre de l’arrivée, mais j’ai ensuite perdu un peu de temps. Je suis tout de même heureux car j’ai fini deuxième, mais triste aussi par le peu d’intervalle qui nous sépare. »

 

Jokov Fak, avec son premier podium de l’année,  est quand à lui bien meilleur que lors des trois compétitions à Östersund.

Le deuxième Français est une nouvelle fois Alexis Bœuf qui signe un nouveau top 10 (il est 9e, à +32, avec 10/10 au tir). « Malgré un jour sans en ski, il limite la casse », a commenté Simon Fourcade. Jean-Guillaume Béatrix finit 30e (0+3), Simon Desthieux 37e (0+1), Vincent Jay 39e (aucune pénalité) et Florent Claude 59e (1+1).

Martin Fourcade conserve la tête du classement général de la Coupe du monde avec 205 points. Il devance Andreas Birnbacher (164). Alexis Boeuf est quatrième, avec 142 points.

« En tout cas les 6 Français dans les 60 pour une belle poursuite demain. Ca va être sanglant! 🙂 » promet Simon Fourcade.

 Tous les résultats en cliquant ici. 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade