Hochfilzen : Martin Fourcade en mode patron

Dimanche, Martin Fourcade a remporté la poursuite d’Hochfilzen grâce un tir parfait. Il endosse du même coup le maillot jaune que portait le Norvégien Emil Hegle Svendsen.

 

Au moment de prendre le départ de la poursuite d’Hochfilzen, le camp français avait de quoi être tout chamboulé. Il devait d’une part digérer la retraite anticipée d’Alexis Bœuf, l’un de ses piliers, et, d’autre part, profiter du podium décroché le matin même par la Morberande Anaïs Bescond.

Avec sa 7e place et 28 secondes de retard sur Johannes Bø, le double vainqueur du Grand Bornand, Martin Fourcade avait de quoi calmer les esprits. Dès le premier tour, le Catalan a d’ailleurs mis la pression sur le jeune Norvégien, que l’on sait rapide sur les skis. Il n’était pas le seul et c’est une arrivée groupée sur le pas de tir à laquelle a assisté le public autrichien.

Au premier couché, Johannes Bø n’a pas tremblé. L’Allemand Andreas Birunbacher, l’Autrichien Dominik Landertinger, l’Allemand Simon Schempp et le Slovène Jakov Fak ont eux aussi assuré en touchant toutes leurs cibles. Avec le Français qui choisissait de se mettre au chaud, ils allaient former un groupe de chasse serré. La confrontation était, du même coup, reportée au second passage.

 

Johannes Boe

 

Le jeune Johannes et ses poursuivants

Mais le jeune homme originaire de Markane dans le comté de Sogn og Fjordane a préféré différer au debout un éventuel face à face. Il a réussi un 10/10 avec une rapidité qui force l’admiration. Fak, Schempp, mais aussi Emil Svendsen et Martin Fourcade décidaient malgré tout de ne pas le lâcher. 26 secondes séparaient tout de même le leader de ses poursuivants.

Plus loin, les Français grignotaient des places, notamment Simon Desthieux et Simon Fourcade, 20e et 21e, grâce à un 10/10 que réussissait aussi Quentin Fillon-Maillet (26e).

 

La défaillance de Bø

C’est au premier debout que Johannes Bø a trébuché : il s’est infligé  300 m supplémentaires (deux tours de pénalité). Jakov Fak en a profité le premier, collé par Martin Fourcade (+1,5 secondes). Simon Schempp a suivi. Les trois hommes attendaient leur heure, ils l’ont trouvée lors de cette défaillance du Norvégien (qui a coïncidé aussi avec les fautes du dossard jaune Emil Hegle Svendsen).  Cela a aussi fait les affaires de Dominik Landertinger et du héros russe du relais, Anton Shipulin.

 

Martin Fourcade

 

Le jaune pour Fourcade

C’est ensuite sur les skis que le biathlète de Font Romeu a revêtu les habits de “big boss”, conforté par une démonstration parfaite sur le pas de tir : 20/20 au tir. Il s’est alors envolé vers une 34e victoire en coupe du monde… et une première place au classement général.

Simon Schempp et Jakov Fak ont respectivement terminé 2e et 3e. Johannes Bø a fini à la 4e place, devant Shipulin.

 

Fillon-Maillet impressionne

L’autre homme du jour est incontestablement Quentin Fillon-Maillet, auteur également d’un 20/20 qui lui a permis de passer de la 45e  à la 15e place. Simon Fourcade est 26e, Jean-Guillaume 39e et Simon Desthieux 41e.

 

Classement

Le classement complet 


La vidéo

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.