Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Hochfilzen : podium pour Anaïs Bescond

Avec sa troisième victoire consécutive depuis le début de l’hiver, la seconde du week-end, la Finlandaise Kaisa Makarainen a conforté dimanche sa première position au classement général.

 

C’est la Finlandaise Kaisa Makarainen qui est partie la première sous le soleil du Tyrol. Pour remporter cette poursuite autrichienne, il fallait être performante au pas de tir. Au premier couché, la leader en avait conscience et elle a creusé un peu plus encore l’écart qui la séparait de l’Italienne Karin Oberhofer, contrainte d’effectuer un tour de pénalité.  5/5 par contre pour la Morberande Anaïs Bescond, ce qui lui a permis de sortir en 8e position.

Au second tir, la Jurassienne a pris son temps pour atteindre les cibles. Il faut dire que les autres concurrentes ont commis des erreurs. Il y avait un coup à jouer, et Anaïs Bescond le savait. Elle réussissait en tout cas une belle opération. Elle occupait alors la troisième place du provisoire, derrière l’Allemande Francesca Preuss. Malgré sa puissance sur les skis, elle était sérieusement prises en chasse par ses poursuivantes.

L'article continue sous la publicité
pub

Après le premier debout, Kaisa Makarainen a été contrainte d’effectuer 150 m supplémentaires. Mais son avance était confortable, puisqu’elle avait alors creusé un trou de 42 secondes. Même punition pour Anaïs Bescond qui conservait toutes ses chances, derrière la Russe Elena Eglazyrina, mais devant la menaçante Ukrainienne Valj Semerenk, à trois secondes à peine.

 

La Finlandaise Kaisa Makarainen : troisième victoire consécutive.

 

La rage de la Morberande

Alors que la leader du classement général confortait son avance avec un 19/20 et s’envolait vers une troisième victoire consécutive, Anaïs Bescond assurait également au second debout et s’en allait chercher dans le dernier tour son premier podium de l’hiver. Il lui fallait tout de même résister au retour de la Canadienne Rosanna Crawford et aux attaques de la Russe Olga Podchufarova qui l’a doublée dans la montée. Mais Nanasse ne s’est pas laissée faire. Elle a réagi de la plus belle manière et a gagné sa place sur le podium. Le second de sa carrière.

Les autres Françaises :  Enora Latuillière a fini 25e, Marine Bolliet 30e, Coline Varcin 42e et Sophie Boiley  50e.

 

L'article continue sous la publicité
pub

Enora Latuillière.

 

Par des “Choup” sur les joues, la Jurassienne Anaïs Bescond et ses coéquipières ont rendu hommage à Alexis Bœuf, qui a décidé de mettre un terme à sa carrière.  A noter que Justine Braisaz a été mise au repos par l’entraîneur Julien Robert.

 

Classement

Le classement complet

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

La Suédoise Hanna Öberg n’a pas passé une saison tranquille et a souffert d'un manque d'énergie entre les compétitions. Son entraîneur Johannes Lukas, donne...

Planète Blanche

Toutes les semaines, retrouvez l’actualité – qui se veut la plus exhaustive possible – des sports blancs sur Nordic Magazine.

Biathlon

Les biathlètes en stage dans le Kamtchatka ont pris le départ du dernier marathon de ski de fond de l'hiver en Russie.

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur les soucis de carabine ayant escorté l'hiver de...

Combiné nordique

La Fédération internationale de ski a annoncé cinq premières étapes de la prochaine coupe du monde de combiné nordique.

Saut à ski

La Fédération internationale de ski a publié le calendrier de la coupe du monde de saut à ski dames pour la saison 2020-2021.

Saut à ski

La Fédération internationale de ski a publié le calendrier de la coupe du monde de saut à ski hommes pour la saison 2020-2021.

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient, en dehors du duel Sturla Holm Lægreid/Johannes Thingnes Boe,...