Hochfilzen : quatre Français dans le top 10 du sprint !

Fabuleux résultat que celui signé cet après-midi par les biathlètes de l’équipe de France. Privés de l’étape du Grand-Bornand, les tricolores ont signé une performance historique en plaçant quatre mousquetaires dans le top 10 du sprint de la coupe du monde d’Hochfilzen… Il faut sans doute dans ce résultat exceptionnel la frustration de ne pas courir devant leurs supporteurs décuplée en motivation.

Dans le détail, la meilleure perf française revient à Martin Fourcade, second derrière le Norvégien Tarjei Boe, numéro un mondial… devant le Catalan qui a signé une belle épreuve malgré deux tours de pénalité : Fourcade avait des skis et des jambes magiques aujourd’hui ! « Suite à l’annulation de l’épreuve du Grand-Bornand l’équipe de France avait à coeur de bien faire pour redonner le sourire aux nombreux fans restés à la maison, confirme le second du jour. Ravi de cette performance historique. Avec deux pénalités et une superbe forme en skis je viens échouer à 4 petites secondes du leader de la coupe du monde Targeï Boe ce qui est de très bonne augure en vue de la poursuite de Samedi. Le Russe Timofey Lapshin complète le podium du jour. »

Heureux, Martin Fourcade l’est tout autant pour son frère Simon :« Je voudrais finir en félicitant Simon qui, pénalisé par les conditions météos, est certainement privé du premier succés de sa carrière. Il termine 6e et se prouve que la victoire n’est plus très loin ! » Il semble qu’on ait retrouvé le grand Simon Fourcade et c’est tant mieux…

Et dans le sillage de Martin, Jean-Guillaume Béatrix signe une entrée fracassante sur le circuit coupe du monde cette saison en prenant la 4e place ex-æquo avec un 9/10 au tir, juste devant Simon Fourcade donc 6e avec un superbe 10/10. Pour compléter ce tableau qui laisse rêveur, il faut également saluer le 9e rang de Vincent Jay qui a, semble-t-il réélement lancé sa saison… On peut également imaginer que la troisième place décroché sur cette même piste d’Hochfilzen lors du relais a boosté individuellement les biathlètes français. 

Alexis Bœuf, brillant ce début d’hiver -il est actuel 10e de la coupe du monde-, aurait pu prétendre à un top 10 mais, avec son petit dossard, il a fait face à des conditions météo délicates et signe le 18e temps.

Un peu moins en vue que ses collègues du jour, Loïs Habert se classe 44e, pénalisé par trois fautes…

Avec une telle densité de combinaisons salamandres dans le top 10 du sprint, on peut rêver d’une poursuite magique samedi avec des combis noir et jaune au premier plan..

Le classement du jour ICI

Les réactions des trois premiers du jour en vidéo :

 

 

 

 

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade