Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

IBU Cup 2 : Florent Claude succède à Quentin Fillon Maillet à la 4e place

Prenez un biathlète différent de la veille, mais surtout, choisissez-le bien dans le clan des Salamandres. Gardez la même température glaciale, donnez-lui le même sans faute, laissez-le s’éclater sur les skis, et vous obtenez… Florent 4e, comme Quentin hier !


Ca y est, cette fois c’est plus que sûr : les « P’tits Bleus » en veulent en ce début de saison ! A l’image de Florent Claude qui, rapide sur les skis comme hier (11e temps) s’offre le luxe de blanchir toutes les cibles pour frôler le podium à un dixième de seconde près, et s’emparer du même coup de la 5e place du classement général. Après son beau résultat d’hier, il confirme qu’il va falloir compter avec lui ! 

L'article continue sous la publicité
pub

Florent Claude va d’ailleurs participer à la prochaine étape de la Coupe du monde à partir de vendredi.

Dans la foulée, le deuxième Vosgien de l’équipe s’affirme de course en course : Maxime Habran fait lui aussi carton plein et se hisse ainsi à une très belle 25e place, la meilleure de sa carrière en IBU Cup. Juste derrière lui, Antonin Guigonnat réussit à allier le tir avec la vitesse à skis pour empocher la 26e à moins d’une seconde d’écart.

Mais pourquoi se contenter de trois quand on peut en avoir cinq dans les points ? C’est sans doute ce que s’est dit Mathieu Legrand qui, après des débuts un peu décevants (mais il est vrai qu’il faut bien prendre le temps de se roder), s’adjuge aujourd’hui une belle 34e place grâce à un tir à 9/10. Un peu pénalisé par ses trois balles sorties, Baptiste Jouty se maintient dans le Top 40 (37e).

Et notre héros d’hier me direz-vous ? Eh bien, Quentin Fillon Maillet a sans doute eu un coup de moins bien après sa magnifique course d’hier, et, surtout quelques soucis au tir. Avec 3 fautes, il finit 69e. Mais que voulez-vous, un jour « sans », ça arrive à tout le monde.

Sur le podium, on retrouve l’Autrichien Julian Eberhard, puis le Russe Alexey Slepov et le Norvégien Alexander Os, avec une faute chacun.

L'article continue sous la publicité
pub

Rendez-vous à Forni Avoltri (Italie) dans 12 jours pour un relais mixte !

 

Isabelle Begon pour BiathlonFrance.com et Nordic Magazine

L'article continue sous la publicité
pub
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

L'IBU a publié le programme de la saison 2021-2022 de biathlon, avec les Jeux olympiques de Pékin comme temps fort.

Biathlon

L'Américaine Tara Geraghty-Moats vient de surprendre son monde en annonçant la mise entre parenthèses de sa carrière de combinée nordique pour... se concentrer sur...

Biathlon

Benjamin Weger, sur le podium de la mass-start d'Oberhof (Allemagne) cette saison, est le seul biathlète suisse à être conservé en équipe nationale pour...

Rollerski

Du Blinkfestivalen en Norvège au Martin Fourcade Nordic Festival, quels seront les événements de l'été ? Voici une première liste des temps forts.

Biathlon

La Suédoise Hanna Öberg n’a pas passé une saison tranquille et a souffert d'un manque d'énergie entre les compétitions. Son entraîneur Johannes Lukas, donne...

Planète Blanche

Toutes les semaines, retrouvez l’actualité – qui se veut la plus exhaustive possible – des sports blancs sur Nordic Magazine.

Biathlon

Les biathlètes en stage dans le Kamtchatka ont pris le départ du dernier marathon de ski de fond de l'hiver en Russie.

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur les soucis de carabine ayant escorté l'hiver de...