IBU Cup à Idre : les sprints pour les Autrichiens et les Norvégiennes

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

Coup d’envoi de la saison de biathlon, les sprints d’Idre (Suède) se sont déroulés sous un ciel nuageux et sans vent, par une température de -2,6°C et 92 % d’humidité. 

Chez les Messieurs, l’Autriche s’impose avec les frères Eberhard, Julian et Tobias, qui s’adjugent les 2 premières places avec 1 faute chacun. Le podium est complété par le Russe Victor Vasilyev sans faute.

Côté Français, Baptiste Jouty décroche une belle 11e place, grâce à un bon ski et un beau 10/10, et creuse un petit peu l’écart sur ses compatriotes. Viennent ensuite Florent Claude et Antonin Guigonnat au coude à coude, à moins d’une seconde l’un de l’autre : respectivement 31e et 32e (7/10 pour le Vosgien et 9/10 pour le Montblanais). Derrière eux, Quentin Fillon Maillet termine 49e avec 8/10, Maxime Habran 53e avec 6/10 et Mathieu Legrand 64e avec 8/10. A noter que tous nos garçons finissent dans la première moitié du classement.

 

Pauline Macabies, première Française”

 

2012-11-24_d0dde5514b0f269.jpg_image_scaler_800x0.jpgLes Dames ont pris le départ avec les mêmes conditions climatiques et une température à peine plus douce (-1,7°C). Cette fois, c’est la Norvège qui est à la fête avec la victoire d’Hilde Fenne (1 faute) et la 3e place de Thekla Brun-Lie (sans faute). C’est la Polonaise Weronika Nowaskowska (2 fautes) qui s’intercale entre les deux.

Pauline Macabies est la première française : 18e avec 9/10, elle est suivie de près par Anaïs Chevalier, 22e avec 8/10. Juliette Lazzarotto et Laure Bosc ne sont pas loin derrière, respectivement 27e et 29e, avec un beau sans faute pour la Jurassienne et 8/10 pour la Pyrénéenne.

Claudie Thomas, 42ème avec 7/10, et Floriane Parisse, 60e avec 8/10, viennent clore ce classement hexagonal. Soulignons que la prestation d’ensemble de nos filles place la France à la 5e place des nations.

Demain, on prend les mêmes et on recommence : mêmes épreuves aux mêmes heures. Après ce premier « tour de chauffe » qui a dû leur permettre de prendre leurs repères, gageons que nos biathlètes aborderont les courses avec l’envie d’améliorer leurs performances !

> Le classement en cliquant ici : hommes et femmes

Isabelle Begon pour BiathlonFrance.com et Nordic Magazine
Photos : IBU