Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

IBU Cup : la France l’emporte avec la manière

BIATHLON – La France était presque intouchable aujourd’hui. Le duo Julia Simon-Antonin Guigonnat s’impose avec la manière même si le Haut-Savoyard s’est fait peur sur le dernier tir…

Julia Simon avait parfaitement lancé la journée avec une seule pioche au tir couché , elle passait le premier relais à Antonin Guigonnat, en tête, en compagnie de la Suédoise Oegberg (Championne du Monde junior 2016 et auteure de trois tops 10 en coupe du monde). L’Allemagne, la Russie et la Norvège suivaient à distance le duo de tête alors que l’Autriche d’Innerhofer perdait gros avec un tour de pénalité.

 

 

Très en jambe, Antonin Guigonnat restait au contact du Suédois Tobias Arwidson, habitué du circuit mondial. Le Haut-Savoyard parvint même à lâcher le Suédois pour donner le relais à Julia Simon avec une quinzaine de secondes d’avance. Derrière, la Biélorussie et le Canada voyait revenir l’Allemagne de Matthias Dorfer et la Russie de Suchilov.

Antonin Guigonnat se fait peur

Julia Simon repartait à l’assaut de la piste Norvégienne avec la même envie, et la même réussite derrière la carabine. Sans faute au tir, la biathlète des Saisies en profitait pour prendre le large et offrait un matelas de plus de 24 secondes à Antonin Guigonnat qui se devait de finir le travail. Le Canada s’accrochait à la 3e place, mais restait sous la menace de l’Allemagne. Revenus du diable-vauvert, la Norvège et l’Autriche profitait des erreurs allemandes pour revenir dans le match en compagnie de la Biélorussie et de la Russie.

L'article continue sous la publicité
pub

Sur le dernier passage au tir, Antonin Guigonnat possède une avance confortable. Il s’installe au tir en leader mais va allez tourner sur l’anneau de pénalité. Heureusement pour l’Equipe de France, l’avance capitalisée sur les relais précédents était suffisante pour permette à ce beau duo de s’imposer . Une première victoire en relais cette saison et une entame quai-parfaite pour les bleus de l’Equipe B avant le relais mixte à suivre à 12h30.

 

  1. FRANCE
  2. SUEDE  +36″
  3. AUTRICHE + 57″
  4. CANADA  + 1’10
  5. RUSSIE  + 1 ’12
  6. NORVEGE +1’28

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Biathlon

Laura Dahlmeier, ex-star du biathlon allemand, a participé samedi à une course de ski-alpinisme internationale en Italie.

Biathlon

L'hiver 2020/2021 de la Jurassienne Caroline Colombo n'a pas été de tout repos. Marquée par un gros passage à vide en milieu de saison,...

Biathlon

Le Savoyard Eric Perrot, pas encore 20 ans, revient, pour Nordic Magazine, sur sa première course en coupe du monde disputée le mois dernier...

Biathlon

Après les accusations de dopage de l'ancien biathlète russe Dmitry Vasiliev envers Sturla Holm Lægreid et les Norvégiens, Siegfried Mazet lui a répondu avec...

Biathlon

Biathlon : Fabien Claude, tel Janus Cet hiver, le Vosgien Fabien Claude, 26 ans, s’est transformé en Janus. Tel le dieu romain à deux...

Biathlon

Le biathlète Tarjei Boe, interrogé par VG, explique que, pour évoluer, le ski de fond aurait tout intérêt à regarder ce que fait le...

Ski nordique

16:15. Suite à un vote s’étant tenu du 18 au 31 mars dernier, Maurice Manificat et Anaïs Bescond, deux des piliers de l’équipe de...

Biathlon

Biathlon : la Norvège vient de réaliser la meilleure saison de l’histoire du sport C’est un éternel qui ressurgit en ce début de mois...