IBU Cup : la France s’impose à Lenzerheide

BIATHLON – Après le très beau podium du duo Julia Simon – Antonin Guigonnat quelques heures plus tôt, on attendait beaucoup de ce 4e relais de la saison, et le collectif France a une nouvelle fois fait plaisir à voir, en s’imposant avec la manière.

 

Enora Latuillière, qui s’était montrée très à son avantage à Bessans sur le Samse national tour, avait la charge de lancer le relais aujourd’hui en remplaçant Coline Varcin, alignée la semaine dernière. La Chamoniarde restait à la bagarre après avoir utilisé 2 balles de pioches sur le tir couché et revenait même sur les équipes de tête grâce à un bon tir debout. Elle lançait Chloé Chevalier en 5e position à moins de 17 secondes de la tête. La Dauphinoise allait ensuite profiter des erreurs des autres nations sur le pas de tir, et notamment de l’Allemande Luise Kummer qui héritait d’un tour de pénalité. Au terme d’un énorme dernier tour, la biathlète des Sept Laux passait même le relais au premier garçon, Clément Dumont, en 3e position à 7 secondes des leaders russes.

 

 

Tandis que l’Ukrainien Ivko craquait sur les skis, c’est derrière la carabine que le Russe Pashchenko allait perdre la tête, laissant le champ libre à Clément Dumont. Le Chamoniard, avec 1 seule pioche au debout, ressortait en tête avec près de 20 secondes d’avance. Une avance qu’il allait même capitaliser avant de lancer le dernier étage de la fusée tricolore : Fabien Claude.  Derrière, le reste du peloton était déjà loin avec l’Ukraine 3e à 1’19   et la Pologne, la Norvège et l’Allemagne à près de deux minutes.
 

 

Fabien Claude termine le travail

Sans faute au tir couché, il n’y avait guère de place pour les autres nations aujourd’hui face à Fabien Claude. Le Vosgien a parfaitement terminé le travail du quatuor français et franchit donc la ligne d’arrivée en vainqueur. La performance est d’autant plus notable, que les écarts creusés par les Bleus sont abyssaux. La Russie, vainqueur du classement des relais l’hiver dernier, s’est fait peur sur le dernier tir et termine 2e à  près de 2 minutes !  Les Norvégiens, arrivés 3e, sont tombés sous le coup d’une décision de jury qui les prive de podium au profit des Allemands.

 

Un début de saison tonitruant pour les relais français

4 relais cette saison , 4 podiums pour l’Equipe de France B qui trône logiquement en tête du classement des relais mixtes de l’IBU Cup (qui prend en compte les relais simples et les relais mixtes). Un classement que pourrait donc remporter la France pour la première fois en succédant aux Russes, titrés l’an passé. Il restera encore 2 relais lors de l’étape d’Obertilliach la semaine prochaine, et 2 lors des Championnats d’Europe de Ridanna fin janvier.

 

Photos : IBU

 

Tous les résultats

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.