Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

BIATHLON - Le circuit IBU Cup connaîtra sa conclusion à Minsk. Avec 3 courses au programme, la dernière étape peut encore tout changer dans les différents classements du circuit. Le point complet avant de tirer le rideau. 
2018 Manzoni/NordicFocus.

Biathlon

IBU Cup : la lutte pour les globes se termine

Dernière étape pour le circuit B de la coupe du monde de biathlon. A partir du 10 mars, les finales du circuit IBU Cup, déplacées à Obertilliach, décidera de l’attribution des globes de cristal.

Vanessa Voigt change d’objectif

Alignée sur la coupe du monde de Nove Mesto la semaine dernière, Vanessa Voigt est de retour sur le circuit IBU Cup. Seulement 64e du sprint en République Tchèque, l’Allemande de 23 ans leader du circuit B a la possibilité de succéder à Elisabeth Hoegberg qui avait soulevé le gros globe de cristal l’an passé. Deuxième du classement mais alignée en coupe du monde Lou Jeanmonnot a déjà fait une croix sur ce classement général.

Derrière, Valeriia Vasnetcova n’a plus d’autres choix que d’aligner les podiums si elle veut reprendre la tête. Très en vue à Brezno, Julianne Fruehwirt semble en revanche trop loin pour espérer l’emporter tout comme la Norvégienne Emilie Kalkenberg. L’Allemande Anna Weidel, alignée à Nove Mesto ne pourra en revanche plus progresser dans ce classement.

Valeriia Vasnetcova, 3e du général devra sortir de grosses courses pour s’adjuger le général
Le classement actuel de l’IBU Cup avant la dernière étape

Le classement virtuel avec le retrait des 3 moins bons résultats :

  • Vanessa Voigt : 353 pts
  • Lou Jeanmonnot : 309 pts (sélectionnée à Nove Mesto)
  • Valeriia Vasnetcova : 280 pts
  • Anna Weidel : 278 pts (sélectionnée à Nove Mesto)
  • Emilie Kalkenberg : 258 pts

Nawrath face aux Norvégiens

Dans le classement masculin, Sivert Guttorm Bakken et Filip Fjeld Andersen ne sont séparés que d’un petit point avant les dernières courses à Obertilliach ! Redescendu de Nove Mesto, Philip Nawrath est même virtuel leader si l’on enlève les 3 moins bons résultats de cet hiver (avec 11 points d’avance sur Bakken et 17 sur Filip Andersen) !

Aligné à Nove Mesto, Endre Stroemsheim ne pourra défendre ses chances sur le circuit B. Ce qui pourrait laisser le champ libre à Aleksander Fjeld Andersen (à 51 points du leader et même 48 avec les retraits). Avec 72 points de retard, Haavard Gutuboe Bogetveit semble un peu loin pour prétendre au gros globe.

les norvégiens IBU Cup biathlon
Les Norvégiens seront à la bagarre pour s’adjuger le classement général de l’IBU Cup – Stancik/IBU

Le classement virtuel avec le retrait des 3 moins bons résultats :

  • Philipp Nawrath : 413 pts
  • Sivert G. Bakken : 402 pts
  • Filip Andersen : 396 pts
  • Endre Stroemsheim : 392 pts (sélectionné à Nove Mesto)
  • Aleksander Andersen : 365 pts

Les globes déjà attribués

Avec deux sprints, un individuel court et des relais mixtes au programme de la finale, tout peut encore bouger. Dans les autres classements, les « petits globes » ont déjà trouvé preneur.

  • Poursuite dames : Vanessa Voigt (Allemagne) et Anna Weidel (Allemagne)
  • Poursuite hommes : Sivert Guttorm Bakken (Norvège)
  • Relais dames : Russie
  • Relais hommes : Allemagne
Vanessa Voigt Anna Weidel biathlon IBU Cup
Les Allemandes Vanessa Voigt et Anna Weidel se sont partagés le petit globe de la poursuite du circuit IBU Cup – Stancik/IBU

Le classement des Françaises avant la dernière étape

  • Lou Jeanmonnot : 2e avec 340 points ((sélectionnée en coupe du monde)
  • Gilonne Guigonnat : 28e avec 135 points
  • Sophie Chauveau : 30e avec 131 points
  • Caroline Colombo : 32e avec 127 points
  • Camille Bened : 38e avec 107 points
  • Paula Botet : 44e avec 88 points
  • Eve Bouvard : 94e avec 18 points
  • Camille Coupé : 114e avec 4 points

Le circuit B a également vu la participation cet hiver de Lou-Anne Chevat.

Le classement des Français avant la dernière étape

  • Hugo Rivail : 16e avec 184 points
  • Eric Perrot : 31e avec 125 points (non sélectionné)
  • Oscar Lombardot : 40e avec 102 points
  • Martin Bourgeois-République : 49e avec 76 points
  • Emilien Claude : 51e avec 69 points (sélectionné en coupe du monde)
  • Rémi Broutier : 59e avec 51 points
  • Sébastien Mahon : 65e avec 36 points
  • Martin Perrillat-Bottonet : 98e avec 14 points (non sélectionné)

Ambroise Meunier aligné à Arber et Brezno n’est pas parvenu à rentrer dans les points promis aux 40 premiers. Tout comme les deux Haut-Savoyards Thomas Briffaz et Damien Levet qui étaient du voyage en Allemagne sur l’étape d’Arber.

Les listes de départ de l’individuel court

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient, en dehors du duel Sturla Holm Lægreid/Johannes Thingnes Boe,...

Biathlon

Le tir réalisé par Emilien Jacquelin lors de la poursuite des championnats du monde de Pokljuka (Slovénie) a été un grand moment de la...

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur la saison historique réalisée par ses biathlètes. Le...

Biathlon

Le biathlète jurassien Martin Bourgeois-République, 21 ans, sort d'un hiver international, ramassé entre les mois de janvier et de mars, marqué par une inquiétante...

Biathlon

16:18. C’est un coup dur auquel doit faire face le biathlon suisse. Markus Segessenmann, chef de la relève, entraîneur, entraîneur national puis directeur du...

Biathlon

La Suède vient de dévoiler la composition de son équipe nationale pour l'hiver 2021/2022. L'ancienne fondeuse Stina Nilsson y figure.

Ski nordique

Le massif des Vosges est satisfait du parcours de ses athlètes durant l'hiver qui vient de se terminer. A l'international, il a brillé grâce...

Biathlon

14:02. Ce mercredi soir, dans un post publié sur son compte Instagram, la biathlète Jurassienne Anaïs Bescond, 34 ans le mois prochain, a révélé...