Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
Stefanie Scherer (GER), Amy Baserga (SUI), Anna Kryvonos (UKR), Michela Carrara (ITA), Anastasiia Goreeva (RUS), Alina Stremous (MDA), Tilda Johansson (SWE), Paula Botet (FRA), Emilie Aagheim Kalkenberg (NOR) - Deubert/IBU.

Biathlon

IBU Cup : le bilan de la saison dames

Le rideau est tombé sur le circuit IBU Cup lors des finales à Obertilliach. Nordic Magazine dresse le bilan de la saison féminine sur le circuit B du biathlon mondial.

Voigt succède à Hoegberg

Avant l’étape de Brezno-Osrblie, peu de monde aurait parié sur une victoire finale de Vanessa Voigt. Avec 2 tops 10, l’Allemande pointait alors au 12e rang du général de l’IBU Cup. Mais en Slovaquie, la biathlète du ski-club de Steinbach (à quelques kilomètres d’Oberhof dans le Thuringe), a aligné une série impressionnante de 3 victoires de suite. Avec 4 victoires au total cet hiver, Vanessa Voigt remporte à 23 ans le classement général du circuit B devant 4 Norvégiennes .

Vanessa Voigt IBU Cup biathlon
Vanessa Voigt remporte le classement général de l’IBU Cup – IBU

Egalement vainqueure du petit globe de l’individuel (à égalité avec sa compatriote Anna Weidel) et de la poursuite, elle incarne la relève d’un biathlon allemand qui cherche une 3e fille pour suivre les performances de Franziska Preuss et Denise Herrmann en coupe du monde.

Les Norvégiennes sur courant alternatif

Karolin Erdal, Emilie Kalkenberg, Aasne Skrede sont toutes montées sur un podium cet hiver, mais elles auront été trop irrégulières pour vraiment se mêler à la lutte pour le gros globe de cristal. A l’image de la jeune Aasne Skrede qui, à 20 ans, aura été capable de monter sur le podium deux jours après une anonyme 76e place à Arber.

Aasne Skrede Norvège biathlon IBU Cup
Aasne Skrede, 4e du général à 20 ans, l’une des révélations du circuit IBU Cup – IBU

7e puis 4e des relais cette saison, les Norvégiennes ont en revanche brillées sur les épreuves mixtes (3 victoires sur 6 !). Et nul doute qu’elles seront de redoutables prétendantes l’an prochain pour le général…en attendant qu’une place ou deux se libèrent en coupe du monde…

La Russie change de braquet

Pour la première fois dans l’histoire de l’IBU Cup (qui a succédé à la Coupe d’Europe en 2008), il n’y a aucune Russe dans le top 4 du général. Mais ne nous y trompons pas la Russie possède de solides arguments avec les deux Anastasiia : Shevchenko et Goreeva qui, bien qu’encore dans la catégorie Juniors auront été régulièrement aux avants-postes. Avec Valeriia Vasnetcova qui n’a que 23 ans, la Russie a pour la première fois fait confiance à sa jeunesse sur le circuit B. Les résultats décevants et l’absence de réelle leader dans le groupe coupe du monde pourraient bien leur ouvrir les portes de l’étage supérieur.

Bien placées pour jouer le gros globe de cristal Shevchenko se consolera avec la victoire dans le classement du sprint. Enfin, le collectif russe a encore fait des merveilles pour remporter le classement des nations pour la 11e année d’affilée !

L'article continue sous la publicité
pub
IBU Cup biathlon
Anastasiia Shevchenko avec le petit globe du sprint – IBU

Lou Jeanmonnot retrouve le sourire

On l’avait quitté avant la fin de saison dernière déçue et fatiguée, Lou Jeanmonnot est revenue avec éclat sur le circuit B du biathlon mondial. Deuxième du général avant la dernière étape, la Jurassienne n’a pu défendre ses chances de cristal. Mais c’était pour la bonne cause. C’est que la biathlète de l’Olympic Mont d’Or, avait reçu l’aval du staff pour étrenner ses premiers dossards en coupe du monde à Nove Mesto. Avec un tir retrouvé et des temps de ski en nets progrès elle a sans doute réalisé sa saison la plus aboutie depuis qu’elle court à l’international, avec un podium à Arber, et 6 tops 10.

Lou Jeanmonnot, biathlon, Arber
Lou Jeanmonnot (FRA) – Deubert/IBU

Le bilan des Françaises

Outre Lou Jeanmonnot, la circuit B a permis à trois autres Françaises de monter sur le podium :

  • Ce fut d’abord Camille Bened qui débloqua le compteur sur la deuxième course de l’hiver à Arber. A tout juste 20 ans, la Chablaisienne n’est sortie qu’une fois des points sur le sprint des championnats d’Europe. Ménagée sur les deux étapes de Brezno pour disputer les Mondiaux Juniors (qu’elle conclura avec 2 titres ), elle termine 29e du général.
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver, Oberstdorf 2021
Camille Bened – NordicFocus
  • Il y eut ensuite Sophie Chauveau. 3e de l’individuel court d’Obertilliach, elle aura parfaitement rivalisé sur les skis en prenant régulièrement place parmi les plus rapides du circuit. Malheureusement , son tir est encore trop irrégulier pour viser plus haut. Championne du monde junior de relais pour la 2e fois, elle termine 25e du général
  • Enfin, deux jours après Sophie, c’est Caroline Colombo qui s’offre un podium. 3e de l’ultime course individuelle de la saison, la Jurassienne , redescendue de la coupe du monde, a parfois eu du mal à aligner les planètes. Après une belle entame sur le circuit B à Brezno-Osrblie, la biathlète de l’AS Mouthe a connu des jours compliqués derrière la carabine. Elle termine sa saison internationale sur cette très belle note qui va la regonfler après une saison en yo-yo.

Dans une première année sénior jamais évidente à digérer, Gilonne Guigonnat est la 4e française du classement. Après une superbe 6e place sur le sprint inaugural d’Arber, la petite-soeur d’Antonin n’a malheureusement pas réussi à confirmer. Après une 14e place au général la saison dernière, la Haut-Savoyarde a reculé au 32e rang.

Ibu cup biathlon Gilonne Guigonnat
Gilonne Guigonnat termine l’hiver à la 32e place du général – IBU

Pour sa première saison sur le circuit B, Paula Botet pourra dresser un bilan positif. Avec 6 tops 30 en 10 courses disputées, il aura parfois manqué un petit quelque chose pour transformer une bonne course en un très bon résultat. Mais à 20 ans, elle termine sa saison avec un podium sur le relais simple mixte ( avec Sébastien Mahon) et continue de gravir les échelons.

On retrouve ensuite Eve Bouvard, 94e. Après une apparition la saison précédente sur le Junior Cup, la Savoyarde n’était pas forcément la mieux placée pour compléter la sélection sur le circuit B. Mais après des performances solides sur les sélections nationales, la biathlète de Courchevel a été du voyage à Arber pour l’ouverture de la saison, puis à Obertilliach sur la dernière étape. Rentrée deux fois dans les points dont une belle 23e place en Allemagne, elle sera plus attendue la saison prochaine.

A l’image de sa copine du Comité de Savoie, Camille Coupé a elle aussi endossé ses premiers dossards sur l’IBU Cup. A 19 ans elle a découvert le circuit à Arber, Brezno puis Obertilliach. Vice-championne du monde jeune de l’individuel l’an dernier à Lenzerheide, la biathlète de La Féclaz est rentré deux fois de justesse dans les points promis aux 40 premières, sur l’étape slovaque de Brezno-Osrblie.

Championne du monde juniors avec le relais l’hiver dernier, Lou-Anne Chevat alignée à Arber n’a pas trouvé la clé sur le pas de tir pour concrétiser ces premières sélections sur le circuit B.

Dans les classements collectifs chez les dames, la France aura été abonnée au chiffre 5. Cinquièmes des deux relais féminins disputés, la France termine également 5e du classement nations, une place de mieux que la saison précédente.

Tous les classements de l’IBU Cup Dames

  • Le classement général final de l’IBU Cup
  • Classement du sprint : Anastasiia Shevchenko (RUS)
  • Classement de la poursuite : Vanessa Voigt (ALL) et Anna WEIDEL (ALL)
  • Classement de l’individuel : Vanessa Voigt (ALL)
  • Classement du relais féminin : Russie
  • Classement du relais mixte : Norvège
  • Classement Nations Cup dames : Russie

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient, en dehors du duel Sturla Holm Lægreid/Johannes Thingnes Boe,...

Biathlon

Le tir réalisé par Emilien Jacquelin lors de la poursuite des championnats du monde de Pokljuka (Slovénie) a été un grand moment de la...

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur la saison historique réalisée par ses biathlètes. Le...

Biathlon

Le biathlète jurassien Martin Bourgeois-République, 21 ans, sort d'un hiver international, ramassé entre les mois de janvier et de mars, marqué par une inquiétante...

Biathlon

16:18. C’est un coup dur auquel doit faire face le biathlon suisse. Markus Segessenmann, chef de la relève, entraîneur, entraîneur national puis directeur du...

Biathlon

La Suède vient de dévoiler la composition de son équipe nationale pour l'hiver 2021/2022. L'ancienne fondeuse Stina Nilsson y figure.

Ski nordique

Le massif des Vosges est satisfait du parcours de ses athlètes durant l'hiver qui vient de se terminer. A l'international, il a brillé grâce...

Biathlon

14:02. Ce mercredi soir, dans un post publié sur son compte Instagram, la biathlète Jurassienne Anaïs Bescond, 34 ans le mois prochain, a révélé...