Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
Said Karimulla Khalili (RUS), Justus Strelow (GER), Niklas Hartweg (SUI), Sivert Guttorm Bakken (NOR) à Arber - Deubert/IBU.

Biathlon

IBU Cup : le bilan de la saison hommes

Le rideau est tombé sur le circuit IBU Cup lors des finales à Obertilliach. Nordic Magazine dresse le bilan de la saison masculine sur le circuit B du biathlon mondial.

Filip Fjeld Andersen au bout du suspense

Jusqu’au bout la course au gros globe de cristal aura été indécise. Avec le retrait des 3 moins bons résultats de l’hiver au moins trois hommes pouvaient espérer l’emporter.

Filip Fjeld Andersen , impressionnant de régularité, Philipp Nawrath triple vainqueur cet hiver et Sivert Guttorm Bakken.

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
Philipp Nawarth (GER) – Deubert/IBU.

Encore leader virtuel avant la dernière course, Philipp Nawrath allait malheureusement craquer dans cette ultime confrontation. 17e pendant que Filip Fjeld Andersen s’imposait, l’Allemand laissait échapper le classement général pour 6 points.

On se souviendra que l’hiver dernier le Norvégien Endre Stroemsheim avait laissé filer le gros globe pour un seul point à l’Allemand Lucas Fraztscher

IBU Cup biathlon Filip Fjeld Andersen
Filip Fjeld Andersen remporte le classement général de l’IBU Cup

Encore un match Allemagne/Norvège

A l’image de la saison dernière, l’IBU Cup a encore donné lieu à un duel entre Allemands et Norvégiens tout au long de la saison. Sauf que les protagonistes n’étaient pas tout à fait les mêmes.

Vainqueur du général la saison précédente Lucas Fraztscher n’a pas réellement pesé dans ce combat. Et son compatriote Roman Rees a gagné ses galons en coupe du monde. Heureusement, la nation allemande a pu compter sur Philipp Nawrath. Le biathlète de 28 ans, aligné dès la saison 2016/2017 en coupe du monde n’a jamais réussi à s’y imposer pleinement et a finalement fait du globe IBU Cup un objectif cette saison.

L'article continue sous la publicité
pub

 

pub

 

Et s’il y a un domaine où les Allemands n’ont pas trouvé de contestation c’est bien dans les relais. Cet hiver, des relais par sexe étaient introduits en IBU Cup. Invaincus sur cet exercice cette saison (2 relais disputés), l’Allemagne a logiquement soulevé le petit globe de la discipline.

C’est d’ailleurs la première fois que nos amis outre-Rhin décrochent un petit globe de relais en IBU Cup.

Brezno-Osrblie, biathlon, IBU Cup
Remo Krug (GER), Justus Strelow (GER), Lucas Fratzscher (GER), Philipp Horn (GER), Philipp Nawrath (GER) – Stancik/IBU

Côté Norvégien, les frangins Andersen auront fait des merveilles, bien épaulés aussi par Sivert Guttorm Bakken et Haavard Gutuboe Bogetveit. Sur les quinze courses disputées cet hiver, la victoire n’a échappé que cinq fois à ces deux nations (dont une fois grâce à Hugo Rivail…).

Les Norvégiens n’ont laissé que des miettes à la concurrence (hormis sur les championnats d’Europe), et remportent logiquement le classement par nation pour la 2e année consécutive. Et en remportant trois des six relais mixtes, les Scandinaves soulèvent également le petit globe de la spécialité.

IBU Cup biathlon
Endre Stroemsheim – AleksanderFjeld Andersen et Sivert Guttorm Bakken – IBU

Hugo Rivail au révélateur

La carrière d’Hugo Rivail est loin d’être un long fleuve tranquille. Après deux saisons compliquées entre blessure, méforme et surentraînement, le Savoyard a repris des couleurs éclatantes en fin de saison.

Vainqueur pour la toute première fois à ce niveau sur l’individuel court d’Obertilliach, le biathlète des Menuires confirmait deux jours plus tard avec une 3e place sur le sprint. Un format qui se veut révélateur… 12e du général de cet IBU Cup, le gaucher qui fêtera ses 24 ans en avril, termine l’hiver complétement reboosté.

Hugo Rivail, IBU Cup, biathlon, Obertilliach
Daniele Cappellari (ITA), Hugo Rivail (FRA), Justus Strelow (GER), Heikki Laitinen (FIN) – Deubert/IBU

Le bilan des autres Français

L’autre grande satisfaction de cet hiver sur le circuit B se nomme Eric Perrot. Le Savoyard du haut de ses 19 ans a sorti une grosse saison sans jamais sortir des points et avec une 8e place comme meilleur résultat (sprint d’Arber).

Régulier sur le pas de tir, rapide sur les skis le fils de Franck Perrot et de la Norvégienne Tone Marit Oftedal, ne cesse de franchir des caps depuis sa première apparition internationale sur le FOJE de Sarajevo en 2019, où il avait remporté le sprint. Le Peiserot va d’ailleurs disputer sa première coupe du monde à Östersund.

L'article continue sous la publicité
pub

 

pub

 

Eric Perrot, biathlon, Arber
Eric Perrot (FRA) – Deubert/IBU

Lui avait connu la coupe du monde sur l’étape d’Hochfilzen, en remportant les sélections nationales de Bessans. Oscar Lombardot y était allé pour apprendre et redescendre un peu plus armé en IBU Cup. Pour sa première saison à ce niveau le doubiste a réalisé quelques jolis coups (11e à Arber, 15e du sprint des championnats d’Europe). Mais il a parfois été lâché par son tir, ce qui fait d’habitude sa force. Il termine cette première saison d’apprentissage à la 37e place du général avec un podium en relais à Arber.

Oscar Lombardot, biathlon, Hochfilzen
Oscar Lombardot sur le sprint d’Hochfilzen (AUT) – Manzoni/NordicFocus

Son copain de club, Sébastien Mahon a vécu une saison très différente. Après des débuts timides à Arber conclus par une belle 17e place en sprint, il a traversé les championnats d’Europe dans le dur. Sur la dernière étape d’Obertilliach, il claque 2 tops 20 et décroche son premier podium sur le relais simple mixte avec Paula Botet. Parfois gêné par des blessures et des douleurs dorsales, le gaillard de l’ES Saugette n’est pas du genre à lâcher l’affaire.

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
Sébastien Mahon (FRA) – Deubert/IBU.

Pour sa 2e saison complète en IBU Cup, Martin Bourgeois-République était attendu. Le Jurassien a connu une saison certainement en deçà de ses attentes. Hormis sur la quatrième étape de Brezno, il n’a pas montré la solidité au tir qui lui avait permis de remporter le titre mondial junior en 2018.

Aligné sur les championnats d’Europe, Emilien Claude a changé d’envergure cette saison en enfilant ses premiers dossards en coupe du monde (Oberhof, Antholz, Nove Mesto et Östersund) et en survolant ses derniers Mondiaux Juniors. Sa 57e place au général est donc anecdotique.

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
Emilien Claude (FRA) – Reichert/IBU.

Vice-champion du monde jeunes en 2018, Rémi Broutier avait dû se contenter du circuit national l’hiver dernier. Mais le biathlète des Bauges a répondu présent sur les chronos de sélection. Aligné à Brezno puis Obertilliach, il signe une très prometteuse 11e place (et meilleur Français) sur le sprint slovaque.

Enfin, quatrième du général la saison dernière, Martin Perrillat-Bottonet est en pleine reconstruction. Intégré au groupe coupe du monde, le Haut-Savoyard a subi le surentraînement et a lutté tout l’hiver pour revenir. Après un break complet de 5 semaines (lire son interview ici), il reprend tout doucement le dessus.

Le circuit B a également vu la participation de Paul Fontaine et Ambroise Meunier.

Les classements complets de l’IBU Cup

Classement général

Classement du sprint

Classement de la poursuite

Classement de l’individuel

Classement du relais

Classement des Nations

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

À 23 ans, Vanessa Voigt est la nouvelle pépite du biathlon féminin allemand. Vainqueure de l'IBU Cup la saison dernière, elle visera l'hiver prochain...

Biathlon

Tout l'été, les nordiques réalisent les Selfskis© de Nordic Magazine. Le biathlète jurassien Martin Bourgeois-République se prête aujourd'hui au jeu !

Biathlon

Tout l'été, les nordiques réalisent les Selfskis© de Nordic Magazine. C'est au tour de la biathlète Coralie Langel de se prêter au jeu.

Biathlon

Découvrez les biathlètes russes envoyés, du 25 au 29 août, aux championnats du monde de biathlon d'été de Nove Mesto (République tchèque).

Biathlon

Un tapis de ski-roues. C'est le nouveau jouet que le biathlète suédois Sebastian Samuelsson s'est récemment offert. Un outil de travail qui devrait lui...

Ski nordique

Ce jeudi, les équipes de France de biathlon et de ski de fond, mis à part le groupe distance masculin, prennent la direction de...

Biathlon

Brillant vainqueur du City Biathlon Wiesbaden (Allemagne) l'année dernière, le Jurassien Quentin Fillon-Maillet ne s'y rendra pas le 15 août prochain pour défendre son...

Biathlon

18:50. Jusque-là, aucune Française n’avait été confirmée au départ de la mass-start de biathlon du Martin Fourcade Nordic Festival. Ce mercredi soir, les organisateurs...