Jason Lamy Chappuis déçu par son saut

1010496 74901061Hier Jason Lamy Chappuis a terminé 16e de l’ouverture de la coupe du monde à Kuusamo. IL n’était que 21e après l’épreuve de saut, accusant un retard de 2’7”, mais il a réussi à grapiller quelques places sur les skis lors de l’épreuve de fond. Il terline 14e des 10 km.

« Je suis déçu, évidemment, parce que je ne me sens pas à ma place, analyse-t-il dans L’Equipe. Sans parler des conditions, mes sauts d’entraînement n’étaient déjà pas bons et je n’ai pas su me corriger en compétition. C’est dommage parce que sur les skis, je me suis vraiment senti en jambes. Je n’avais rien à perdre et j’ai fait les deux premiers tours à fond en menant mon groupe. J’ai eu un coup de mou au troisième tour mais j’ai pu en remettre sur la fin. Ça va, je sens que le travail spécifique de cet été commence à payer. Maintenant, j’ai hâte d’être devant pour montrer que ce n’était qu’un accident. » 

Le quotidien sportif souligne la bonne performance de Sébastien Lacroix (dont nous publions l’entretien). C’est déjà la 9e fois dans sa carrière que le Jurassien accroche un top 10. Sa 6e place l’an dernier à Chaux-Neuve est encore dans l’esprit de tous ses supporters. Ce résultat est plus qu’encourageant. Il laisse espérer une saison d’exception pour le Bois d’Amonier.

A Kuusamo, rappelons que c’est le Norvégien Magnus Krog qui a signé le premier succès de sa carrière. Commentaire de l’AFP repris par la presse française  : « A l’arrivée, un podium inédit que Lamy-Chappuis regardait de très loin alors qu’il était venu avec l’espoir d’y glaner une quatrième victoire après celles de 2006, 2009 et 2010 en route vers son deuxième globe consécutif. »